Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

L’aide Mobili-Jeune pour les apprentis

13/05/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

Thématiques de l'article #Vie Quotidienne #Logement #Carrière

tout un mag pour vous

L’aide Mobili-Jeune pour les apprentis

Action Logement finance un coup de pouce pour permettre aux jeunes apprentis de se loger au plus près de leur lieu de formation. Conditions d’obtention de cette aide.

L’aide Mobili-Jeune est une subvention permettant de prendre en charge une partie du loyer – entre 10€ et 100€ minimum chaque mois – pendant une période de formation professionnelle de douze mois maximum. Le calcul du montant de l’aide Mobili-Jeune est effectué sur le loyer après déduction de l’aide personnalisée au logement (APL).

Cette aide est cependant renouvelable chaque année, tant que dure la formation. Il est donc nécessaire de renouveler sa demande chaque année. La demande doit être adressée 3 mois avant la date de démarrage du cycle de formation ou jusqu’à 6 mois après cette date.

BON À SAVOIR

L’aide Mobili-Jeune n’exclut pas le bénéfice de la garantie Visale, l’avance Loca-Pass, l’aide personnalisée au logement (APL) ou l’allocation de logement social (ALS).

LE LOCATAIRE

L’aide Mobili-Jeune s’adresse aux jeunes :

  • De moins de 30 ans ;
  • En formation en alternance (sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole ;
  • Employés au sein d’une entreprise cotisant au dispositif « 1% logement » (entreprises de 20 salariés ou plus) ;
  • Ayant des revenus inférieurs ou égaux au Smic mensuel brut (soit 1 645,58€).

LE LOGEMENT

Quant au logement, il doit répondre à certains critères.

  • En cas de colocation (parc privé ou social), la prise en charge ne concerne que la partie du loyer et des charges dues par le colocataire ;
  • Le logement peut être loué vide ou meublé ;
  • Le logement peut être un foyer ou une résidence sociale ;
  • Le logement peut ou non être conventionné à l’APL ;
  • La sous-location est possible exclusivement dans le parc social (logements d’habitations à loyer modéré) ;
  • Le logement peut être une chambre en internat.

En revanche, la prise en charge ne peut pas concerner les frais d’hébergement en chambres d’hôtes, gites ou résidences de tourisme.

Enfin, sachez qu’il existe d’autres aides de ce type, qui sont spécifiques à certains publics. L’aide Mobili-Jeune VTE s’adresse ainsi aux participants au Volontariat Territorial en Entreprise, qu’ils soient en CDD/CDI ou en formation d’alternance. L’aide Agri-Mobili-Jeune, quant à elle, concerne les jeunes salariés du secteur agricole.


Pour en savoir plus :

Retrouvez la page dédiée à l’aide Mobili-Jeune sur le site internet d’Action Logement

 

© Uni-médias – Novembre 2021 - Mis à jour Mai 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Vie Quotidienne #Logement #Carrière #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS