Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Achats sur Internet : 6 conseils pour rester zen

26 mar
Achats sur Internet : 6 conseils pour rester zen
ARGENT

Mars 2015

En 2014, les Français ont dépensé 57 milliards d’euros sur Internet, soit une progression de plus de 11 % par rapport à l’année précédente selon la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Et ce n’est pas fini, puisque l’e-commerce continue de s’élargir chaque jour avec de nouveaux sites, de nouvelles places de marché et de nouvelles offres. Savoir repérer les bonnes interfaces de paiement et ne donner que les informations requises à chaque transaction devient donc de plus en plus indispensable.

Vérifiez l’espace de paiement : il doit être sécurisé

Même si cela vous semble évident, la page dédiée au paiement doit être parfaitement et visiblement sécurisée. Son adresse doit obligatoirement comporter un « s » comme « Secure » derrière « http» et, en plus, un petit cadenas peut s’afficher sur votre navigateur (souvent en haut et à gauche). Si tel n’est pas le cas, changez – si possible – de cybermarchand !

Limitez les informations transmises au minimum nécessaire

Pour effectuer un paiement sécurisé sur Internet, quel qu’en soit le montant, trois renseignements bancaires peuvent vous être demandés : le numéro à 16 chiffres de votre carte (qui se situe sur le recto), sa date d’expiration (qui se situe également sur le recto) et le cryptogramme visuel à trois chiffres qui est indiqué au verso. C’est tout !

Optez pour la saisie manuelle du numéro de carte

La plupart des grands sites marchands (voyages-sncf.fr, amazon.fr, booking.com…) proposent la création d’un compte. Si vous y effectuez plusieurs transactions à l’année, vous avez peut-être intérêt à enregistrer vos coordonnées personnelles (nom, adresse, téléphone…), mais non le numéro de votre carte bancaire, même s’il est en partie masqué. Certes, cela vous oblige à taper les 16 chiffres à chaque paiement, mais c’est plus sûr.

Préférez les sites qui authentifient la transaction

Pour lutter contre l’utilisation frauduleuse de la carte bancaire sur Internet et vérifier que la personne qui effectue le paiement est bien le détenteur de la carte, une authentification supplémentaire peut être requise par le cybermarchand. C’est une sécurité pour vous. Un code à usage unique vous est alors envoyé (par sms le plus souvent) : c’est l’ultime information permettant de valider la transaction.

Garder votre code confidentiel… vraiment confidentiel

Le code à 4 chiffres qui vous a été communiqué par votre banque lors de l’envoi de votre carte bancaire ne doit jamais être communiqué à quiconque : ni directement sur le site marchand, ni par téléphone si vous décidez de joindre un conseiller e-commerce par exemple. Le cas échéant, cette démarche relève de la fraude.

Conserver les preuves de la transaction

Enfin, et pour parer à toute utilisation frauduleuse de votre carte bancaire sur Internet, ou pour être en mesure de réagir rapidement face à un éventuel litige, il est préférable d’enregistrer la référence de la transaction ou d’imprimer la confirmation du paiement.

Agence MIG/Uni-éditions - avril 2015