Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Quelles démarches en cas de cambriolage ?

31 aoû
LOGEMENT

Août 2009

Vous rentrez de week-end ou de vacances et découvrez que votre domicile a été cambriolé. Que faire en priorité ?

Les premières mesures à prendre

Dès que le vol a été constaté, vous devez immédiatement faire en sorte qu’on ne vous cambriole pas une seconde fois. Posez un verrou si votre porte a été fracturée, faites venir un vitrier pour remplacer une vitre cassée et demandez une facture. Avertissez tout de suite la police (sous 24 heures) en vous rendant au commissariat pour déposer plainte. La plupart des contrats d’assurance garantissent le remplacement des serrures ou le gardiennage de votre domicile.

Déclarez le vol à l’assurance

Déclarez le vol à votre assureur par lettre recommandée dans les deux jours ouvrés. La liste des objets volés, dont vous estimerez si possible la valeur, devra être adressée à votre assureur dans un second temps, accompagnée du récépissé de déclaration de vol établie par la police ou la gendarmerie. Pour prouver l’existence et la valeur des biens dérobés, vous devrez produire le plus d’éléments de preuve possible. Il peut s’agir de factures d’achat ou de réparation, de bons de garantie, de certificats d’authenticité, de photographies et de descriptifs précis des objets précieux...

Comment serais-je indemnisé ?

La majorité des contrats d’assurance prévoient l’indemnisation des objets volés en fonction de leur valeur de remplacement le jour du vol, à laquelle sera appliqué un abattement pour vétusté. Les assureurs proposent désormais l’option « rééquipement à neuf », qui permet de remplacer les meubles ou les appareils électroménagers par des biens neufs équivalents. Vérifiez également le montant de la garantie vol de votre contrat pour les objets loués ou confiés, les objets de valeur et les objets sensibles (télévision, hi-fi, vidéo, photo ou informatique).

Pour en savoir plus :


Delphine Goater – Uni-Éditions – août 2009