Retour au site Crédit Agricole
Blog / VEHICULE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Des stages de conduite pour mieux maîtriser la route

27 jan
VEHICULE

Janvier 2011

Anticiper les dangers de la route, savoir réagir en cas d’urgence, maîtriser sa consommation de carburant, connaître les évolutions du Code de la route… Les formations post permis se multiplient.

Les stages de sensibilisation à la sécurité routière

Si vous craignez que le capital points de votre permis de conduire ne se retrouve à zéro, suivre un stage volontaire de sensibilisation à la sécurité routière vous permet d’en récupérer au maximum quatre. Ces stages sont en revanche obligatoires si vous avez un permis probatoire et que vous avez commis une infraction sanctionnée par un retrait d’au moins 3 points. Ils se déroulent sur deux jours consécutifs et les stagiaires sont invités à réfléchir à la sécurité routière et à leur comportement sur la route pour réduire les risques d’accidents. Leur coût avoisine les 250 €, la liste des centres agréés est fournie par la préfecture. Attention, entre deux stages, vous devez attendre deux ans. Mais si vous avez perdu l’intégralité de vos points, vous ne pourrez pas effectuer ce stage et vous devrez repasser intégralement votre permis de conduire.

Les stages de perfectionnement

Parallèlement, les stages de perfectionnement à la conduite se développent pour enseigner une manière de conduire plus sûre et plus respectueuse des autres. Ils sont souvent proposés dans le cadre d’un partenariat entre des sociétés d’assurance et des entreprises qui souhaitent diminuer le nombre d’accidents du travail liés à la circulation. Pour être certain du sérieux de la formation que vous allez suivre, vous pouvez choisir un organisme ayant reçu le label « formation post-permis sécurité routière » délivré par les préfets. Ces stages, destinés aux conducteurs novices ou non, sont assurés par des professionnels de l’enseignement de la conduite. Ils comportent une phase d’évaluation de la conduite du stagiaire et une phase d’animation. Certains sont parfois pris en charge par un tiers, assureur, collectivité publique, entreprise…

Aujourd’hui, l’éco-conduite…

Hausse du pétrole, vague verte, crise économique… ont conduit à l’émergence de nouveaux stages qui promeuvent l’éco-conduite. Il s’agit, grâce à des gestes simples, d’abaisser ses rejets de CO2 et de maîtriser sa consommation de carburant. Au sein des écoles de conduite, chez les loueurs ou dans certains organismes de conseil et d’accompagnement, ces nouveaux modules de formation se développent pour répondre à une demande croissante de la part des automobilistes qui roulent beaucoup.

Pour en savoir plus :
www.securiteroutiere.gouv.fr


© Uni-éditions – Véronique Calon – janvier 2011