Dans le régime réel, quelles charges est-ce que je peux déduire des loyers ?

Les charges payées par le bailleur pour acquérir ou conserver ses loyers sont déductibles (sauf celles récupérables sur le locataire) : frais de gestion, primes d’assurance, taxe foncière, provisions de copropriété, intérêts d’emprunt, coût de certains travaux, etc. Certains dispositifs (Robien, Scellier) ouvrent droit, en plus, à une déduction spécifique et/ou à un amortissement déductible.