Moins de 6 ans : les rendez-vous médicaux incontournables

Jusqu’à l’âge de 6 ans, votre enfant bénéficie de vingt examens médicaux préventifs à intervalles réguliers qui sont pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. Certains sont obligatoires, d’autres sont facultatifs.

Une histoire médicale à écrire

Ces examens permettent de surveiller la croissance de votre enfant (taille, poids, périmètre crânien, calcul de l’indice de masse corporelle), son développement psychomoteur (acquisition des mouvements, de la coordination, développement sensoriel…), son calendrier vaccinal, son alimentation et de dépister d’éventuels troubles (auditifs, visuels, neuromoteurs, psychologiques…).

Ce suivi peut être assuré par le médecin traitant (généraliste, pédiatre), en consultation hospitalière ou dans les consultations infantiles d’un service de PMI (les services de la Protection maternelle et infantile). L’histoire médicale de votre enfant est inscrite dans son carnet de santé, délivré à l’Etat civil de la mairie du lieu de naissance de l’enfant, lors de la déclaration de naissance.

Trois bilans de santé obligatoires

Durant les deux premières années de votre bébé, les examens médicaux des 8ejour, 9e et 24e mois sont obligatoires et donnent lieu à l’établissement d’un certificat de santé. Le médecin adressera la partie médicale au service de PMI et vous délivrera le volet administratif, que vous devrez transmettre à la Caisse d’allocation familiale dont vous dépendez. Cette démarche vous permet de bénéficier pleinement de vos droits.

La visite médicale du 8e jour permet de s’assurer de la santé de votre enfant et de repérer dès que possible d’éventuelles anomalies de naissance (congénitales) ou développées après la naissance.

Au 9e mois, le médecin procédera à un bilan de santé sur le plan sensoriel et psychomoteur (audition, vue, cœur, poumons, développement psychomoteur…).
Entre les 23e et 25e mois, le médecin fera le point sur le développement physique et neurosensoriel du tout petit, ainsi que sur son évolution psychoaffective.

Vingt consultations remboursées

Au total, 20 examens médicaux sont intégralement remboursés sur la base du tarif conventionné : tous les mois, de la naissance jusqu’à 6 mois ; tous les 3 mois jusqu’à 12 mois ; tous les 4 mois jusqu’à 2 ans ; tous les 6 mois jusqu’à 6 ans.
En étant attentif à ce calendrier et en profitant de ces 20 examens médicaux intégralement remboursés, vous pourrez éviter des dépenses inutiles. Sachez également que plus tôt est détectée une maladie mieux c’est, elle peut être parfois plus facilement traitée.

Les contrôles à l’école

Le premier bilan de santé (dépistage des handicaps, troubles du langage, de comportement…) est effectué au cours d’une visite médicale par un médecin de l’Education nationale à 5 ou 6 ans, en grande section de maternelle ou au CP. Le dossier de votre enfant relève du secret médical. Seuls le médecin et de l’infirmière scolaire y ont accès.

M’T dents : des soins gratuits

Votre enfant a 6, 9, 15 ou 18 ans ? L’Assurance maladie propose M’T dents, un examen bucco dentaire pour vérifier sa santé dentaire. Celui-ci est gratuit, intégralement pris en charge par l’Assurance maladie sans avoir à faire d’avance de frais.


  • Assurance

    Bronchiolite : tout ce qu’il faut savoir !

    La bronchiolite est une inflammation aiguë des bronchioles (petites bronches). Elle survient par épidémies en période hivernale et touche environ 30% des nourrissons.

    Lire la suite
    1 min
  • Assurance

    Que faire en cas de canicule ?

    Dans le cadre du plan national canicule 2013, l’Inpes et le ministère des Affaires sociales et de la Santé sont mobilisés pour prévenir les risques liés aux fortes chaleurs et mettent à disposition de tous une série de conseils en particulier à destination des deux populations les plus vulnérables, les personnes agées et les enfants.

    Lire la suite
    2 min
  • Tendances

    Noyade, comment éviter les accidents ?

    Chaque année, des centaines d’accidents de noyade ont lieu en France. Piscines, mer, lacs… Toutes les tranches d’âge sont concernées par les risques de noyade et en particulier les jeunes de moins de 20 ans et les plus de 65 ans. Voici des conseils de prévention.

    Lire la suite
    2 min