Prévoyance décès : avez-vous vraiment tout prévu ?

Quand on est chargé de famille, on fait face à plus de responsabilités et c’est normal. Aussi faut-il pouvoir avancer dans la vie le plus sereinement possible en anticipant les coups durs et les aléas de la vie.

Etre bien assuré, c’est mieux se préserver.

La vie de famille ne manque ni de piquant, ni d’événements heureux… et malheureux. Pourtant, on s’interroge rarement sur tout ce qui pourrait nous arriver, on ne pense ni à la maladie, ni aux accidents, ni même à la mort.
Par insouciance ou par méconnaissance, on peut aussi se sentir suffisamment couvert par les assurances que l’on possède déjà. Souvent, on se repose sur l’illusion que l’on est déjà protégé par sa convention collective, son assurance de prêt ou encore sa carte bancaire qui intègre des garanties d’assistance. Pour toutes ces raisons, on pense trop rarement à la nécessité de souscrire une assurance décès pour protéger ses proches. Et puis, avec des enfants à élever, on a tellement de meilleures choses à faire que d’imaginer le pire.

Etre prévoyant pour sa famille.

Tout peut arriver. Faire une chute grave, s’étouffer avec un aliment, se blesser avec un outil… Chaque année, 11 millions de personnes sont victimes d’un accident de la vie. 20 000 d’entre eux décèdent (1) soit 5 fois plus que pour les accidents de la route. De plus, pour les moins de 40 ans, les décès prématurés sont nombreux et touchent plus de 15 000 personnes chaque année (2).
Envisager des événements graves n’est pas si facile mais il est important de penser à soi ainsi qu’à sa famille au cas où cela arriverait. Se protéger en souscrivant une assurance décès représente une solution financière à étudier. Tout l’intérêt de ce contrat d’assurance décès est de couvrir les conséquences d’une disparition soudaine ou d’une invalidité. En cas de décès, vos proches bénéficient d’un capital pour faire face aux premiers frais et contribuer à maintenir leur niveau de vie pour un temps.

Mettre en place un contrat de prévoyance décès, c’est rassurant.

Car si on veut regarder la réalité en face, un décès ou une invalidité peuvent avoir des répercussions financières importantes. La famille peut se trouver privée de revenus, incapable de faire face à certaines dépenses comme les études des enfants ou encore de régler les droits de succession pour conserver son patrimoine.
La cotisation d’une assurance décès dépend de votre âge et du capital décès que vous souhaitez garantir. Plus on est jeune, plus la cotisation est accessible. Par exemple, si vous souscrivez une assurance décès à moins de 40 ans, prévoyez une cotisation d’environ 20 euros chaque mois pour garantir un capital de 100 000 euros… Comptez un capital de 1 à 3 ans de salaires pour que votre famille ait le temps de se réorganiser.

Pour envisager l’avenir en toute sérénité et anticiper ces éventuels coups durs financiers, parlez de l’assurance décès avec votre conseiller bancaire.

Sources
(1) Sources INPES ou INSERM
https://www.inserm.fr/layout/set/print/espace-journalistes/les-accidents-de-la-vie-courante-mieux-compris
http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/accidents/index.asp
(2) Source INSEE 2014

Document à caractère publicitaire.
Garantie Décès est un contrat d’assurance temporaire décès de groupe, souscrit par la FNCA auprès de Predica. PREDICA – Compagnie d’assurance de personnes, filiale du Crédit Agricole assurances, entreprise régie par le Code des Assurances, S.A. au capital entièrement libéré de 1 029 934 935 €, siège social : 50-56 rue de la Procession 75015 Paris. SIREN 334 028 123 RCS Paris. Les dispositions complètes du contrat, limites et modalités de mise en oeuvre des garanties, figurent dans la notice d’information. Vous disposez d’un délai légal de 30 jours calendaires pour renoncer à votre adhésion à compter de la date de sa conclusion.


  • Assurance

    Une assurance décès : et si c’était pour vivre plus serein au quotidien ?

    Il y a un âge pour tout. Quand on commence à construire sa famille, que l’on désire voir plus loin pour son avenir, on a plus que jamais besoin de se sentir en sécurité au quotidien. Et si c’était en envisageant le pire que l’on pouvait mieux profiter de l’instant présent ?

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Prévoir ses obsèques ? Une démarche rassurante, pour soi, pour ses proches

    C’est vrai qu’on n’aime pas y songer… Mais préparer ses obsèques à l’avance permet de préserver ses proches d’une partie des soucis matériels dans ce moment difficile.

    Lire la suite
    2 min
  • Epargne

    Succession : qui héritera de quoi ?

    Il n’est pas toujours facile de comprendre qui seront les bénéficiaires de votre succession, les héritiers de votre patrimoine. Voici un petit récapitulatif sur la manière dont se divisent les droits de succession.

    Lire la suite
    2 min