Comment financer son permis et sa première voiture ?

Se payer le permis et acheter une voiture, c’est loin d’être évident financièrement. Voici différentes aides possibles pour votre permis de conduire et votre première auto.

Le « permis à 1 Euro » par jour pour les jeunes

Si vous avez entre 15 et 25 ans révolus, vous pouvez vous rendre dans une auto-école agréée par l’État : après avoir déterminé le nombre d’heures nécessaires avec le formateur, l’auto-école vous établira un devis pour votre permis de conduire.

Rendez-vous ensuite dans votre banque pour faire la demande d’un prêt à taux zéro « Permis à 1 Euro par jour ». Après concertation avec la banque sur vos capacités de remboursement et acceptation du prêt, le montant, (plafonné à 1 200 Euros) sera versé directement par la Banque à l’auto-école dans laquelle vous vous êtes inscrit. De votre côté, le remboursement du prêt accordé se fera par mensualités qui ne pourront pas excéder 30 € et les intérêts de votre crédit seront pris en charge par l’état. Un coup de pouce intéressant pour passer son permis en douceur !

A savoir :
Ce type de financement concerne les [véhicules de catégorie B (véhicules légers) et de la catégorie A1 (détail des catégories).

Et pour financer votre première voiture, renseignez-vous auprès de votre banque, il existe souvent des conditions de financement avantageuses pour les jeunes. Soyez aussi à l’affût des taux promos qui pourraient être proposés dans votre banque tout au long de l’année.

Un permis moins cher pour les demandeurs d’emploi

Vous avez au moins 18 ans et vous êtes inscrit à Pôle Emploi depuis au moins six mois ? Vous êtes éligible à l’aide au permis de conduire B, sous certaines conditions comme celle par exemple de lever un frein réel et justifié pour votre reprise d’emploi.

Bon à savoir
L’aide au permis de conduire B de Pôle emploi ne peut pas être cumulée avec d’autres types d’aides.

Des aides permis et achat auto pour les personnes handicapées

Vous êtes en situation de handicap ? L’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) délivre, sous conditions, des aides à la mobilité, qui peuvent permettre de financer un permis auto ou de financer l’achat d’une première voiture spécialement équipée et aménagée. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site de l’Agefiph, rubrique Aides à la mobilité pour les modalités et conditions d’éligibilité.

Bon à savoir
La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) consent de son côté des prêts sans intérêts ou des prêts d’honneur, réservés aux bénéficiaires du RSA et aux demandeurs d’emploi, pour des foyers en difficulté financière avec enfant à charge. Si vous êtes dans ce cas, ces aides peuvent constituer un coup de pouce bienvenu pour acquérir un véhicule d’occasion. Renseignez-vous auprès de votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou de votre CAF.

© Uni-éditions – mars 2017

Mentions :
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


  • Budget

    Comment utiliser mes premiers salaires pour mes projets ?

    Vous travaillez depuis quelques mois et vous avez touché vos premiers salaires. A vous les séances shopping, les soirées restau… et aussi les projets !

    Lire la suite
    2 min
  • Epargne

    Epargner, oui mais comment ?

    Découvrez le quatrième épisode de notre nouvelle série « Vous pouvez répéter la question ? ».

    Regarder la vidéo
  • Tendances

    Sécurité routière 2017 : tout ce qui a changé

    Retraits de points, vidéo-verbalisation, amendes pour conduite sans permis ou défaut d’ assurance auto, interdiction des vitres teintées… Voici un panorama des mesures de sécurité routière entrées en vigueur en ce début 2017.

    Lire la suite
    2 min