Quel budget pour vos études ?

La France reste l’un des rares pays où les études supérieures restent gratuites... ou presque ! Tour d’horizons des coûts pour savoir à quoi vous attendre.

Logement, transports, les frais à prendre en compte sont nombreux pour évaluer le coût de vos études.

Les frais de scolarité presque gratuits... pour le moment

L’État prend en charge environ 90 % du coût des études supérieures en France, contre à peine 40 % dans des pays comme le Japon ou le Royaume-Uni. Attention cependant ! Ce système est largement déficitaire et il pourrait se voir remis en cause…

En tout cas pas de panique ! Pour la rentrée universitaire 2016-2017, le ministère de l’Éducation nationale a fixé le montant de ces droits à :

  • 184 euros pour la licence
  • 256 euros pour le master
  • 391 euros pour le doctorat
  • 610 euros pour les diplômes d’ingénieur des écoles relevant du ministère de l’Éducation nationale

Dans le cas d’une école privée, les frais de scolarité peuvent vite s’envoler et atteindre plusieurs milliers d’euros par an. Suivant les études que vous souhaitez suivre, il vous faudra peut être également financer l’achat de matériel comme un ordinateur.

Le logement, un budget en hausse

À moins que vous ne puissiez loger chez vos parents ou chez des proches pendant vos études, attendez-vous à ce que le logement soit votre principal poste de dépenses. Et oui, l’UNEF estime que le loyer représente 65 % du budget d’un étudiant à Saint-Denis (étude 2015).

Selon le classement établi par l’UNEF, le coût moyen du loyer par étudiant est de :

  • 795 euros par mois à Paris
  • 500 euros par mois à Lyon
  • 471 euros par mois à Marseille
  • 390 euros par mois à Rennes

Cette tendance est même en hausse puisque la même étude de l’UNEF pointe de sérieuses augmentations de loyer dans les villes universitaires : + 6,6 % au Havre, + 2,6 % à Nancy, + 2,4 % à Tours, + 1,8 % à Strasbourg et + 1,4 % à Toulouse. Dans le même temps, la dotation de l’État et des Régions pour l’aide au logement étudiant est en baisse de 60 millions en 2015.

Le transport, de fortes disparités selon les villes

Autre poste essentiel, le transport — passage obligé pour que vous puissiez vous déplacer au sein de votre ville universitaire — dont les tarifs augmentent eux aussi : + 6,8 % à Nantes, + 4,3 % à Strasbourg et Bordeaux.

Les différences d’une ville à l’autre sont très importantes : alors que Toulouse pratique un tarif annuel de 100 euros, il faut s’acquitter de plus de 335 euros à Brest : presque quatre fois plus !

Selon le classement établi par l’UNEF, le coût moyen du transport pour un étudiant est de :

  • 27,92 euros par mois à Brest
  • 27,83 euros par mois à Paris
  • 26,42 euros par mois à Rennes
  • 8,33 euros par mois à Toulouse

Pensez aussi aux frais annexes

Frais de scolarité, logement et transports sont les trois postes principaux que vous devrez financier. Toutefois, ne négligez pas le budget alimentation ni celui des loisirs.
Au final, le coût de la vie étudiante varie fortement d’une ville à l’autre. Selon le classement établi par l’UNEF, Paris arrive en première position avec un coût mensuel de 1 124,33 euros. Strasbourg se place en milieu de classement (9e position) avec 796,17 euros. En 20e et dernière position, Brest est la ville la plus abordable avec un coût mensuel moyen de 679,95 euros.

© Uni-éditions - août 2016


  • Crédit

    Financer vos études : avez-vous pensé au prêt étudiant ?

    Souscrire un crédit étudiant peut vous permettre de boucler votre budget. Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Budget

    Étudiant : à quelles aides avez-vous droit ?

    666 000* : c’est le nombre d’étudiants boursiers lors de la rentrée 2015. Bourses, aides au logement, prêts… les aides sont multiples. Panorama des pistes à suivre.

    Lire la suite
    2 min
  • Budget

    Comment payer mes études ?

    Frais d’inscription, logement, transports : la note des études supérieures est souvent salée. Voici quelques trucs pour vous aider à gérer votre budget et rester serein en toutes circonstances.

    Lire la suite
    2 min