A 15 ans, on est majeur numériquement

Le projet de loi sur la protection des données personnelles en cours de discussion au Parlement fixe à 15 ans l’âge minimum pour utiliser les réseaux sociaux. Mais est-il vraiment possible de restreindre ainsi l’usage d’Internet ?

Les jeunes ados seront-ils privés de réseaux sociaux ? Si le projet de loi relatif à la protection des données personnelles, actuellement discuté à l’Assemblée nationale et au Sénat est adopté, un ado ne pourra plus avoir accès aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...) avant l’âge de 15 ans.

15 ans, âge du partage possible de ses données personnelles

Le texte prévoit en effet que c’est seulement après son 15e anniversaire « qu’un mineur peut consentir seul à un traitement de données à caractère personnel en ce qui concerne l’offre directe de services de la société de l’information ». Pour autant, la présence d’une autorisation parentale pourra permettre à un enfant ou un adolescent de consentir seul au traitement de ses données personnelles.

Vous aimerez aussi : Journée sans Facebook, 4 trucs à faire pour s’occuper

Mais comment contrôler l’âge d’un internaute ?

Aujourd’hui, seuls les réseaux sociaux fixent des seuils d’âge. Sur Facebook, par exemple, pas d’inscription avant d’avoir 13 ans. Mais rien n’empêche votre enfant de mentir sur son âge réel…

Le projet de loi ne parle pas des moyens qui pourraient être déployés pour faire respecter cette nouvelle obligation. Il a en tout cas valeur de référence pour des parents souhaitant renforcer l’éducation numérique de leurs enfants, toujours plus accros aux écrans.

Bon à savoir
Dès 12 ans, votre carte de paiement Mozaïc vous permet de faire l’apprentissage de votre autonomie financière, pour vos paiements sur Internet ou dans la vraie vie : contrôle de solde ( de 12 à 18 ans) pour ne jamais dépenser plus que vous n’avez, assurance perte et vol, et accès aux bons plans et avantages partenaires pour vos achats high-tech, voyage…

Vous aimerez aussi : Fraude à la carte bancaire en 2018 : des conditions de remboursement plus favorables

© Uni-éditions – mars 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.


  • Tendances

    Les bons réflexes pour protéger vos données personnelles

    En moyenne, nous Français passons 18 heures par semaine sur Internet, dont 58 minutes par jour depuis notre mobile. Et quand on surfe, on like, on achète, on émet des millions de données persos. Pour limiter les risques qui pèsent sur elles, voici les bonnes pratiques à adopter.

    Lire la suite
  • Tendances

    Quels sont les avantages de la formation en alternance ?

    Comment compléter vos revenus sans sacrifier vos études ? En optant pour la formation en alternance.

    Lire la suite
    2 min
  • Tendances

    Stage en entreprise : ça se passe comment ?

    De plus en plus de cursus scolaires ou universitaires comprennent des périodes de stage en entreprise. Et comme un stage ne s’improvise pas, on a fait le tour de la question pour vous.

    Lire la suite