Location : 3 questions avant de vous lancer !

Vous souhaitez prendre une location ? Vous vous demandez quoi louer, où avec qui ? Voici les 3 questions-clés à vous poser pour choisir et louer un appartement ou une maison l’esprit serein.

Question 1 : quelle localisation ?

L’emplacement est toujours un critère essentiel en immobilier. Avant de louer, définissez votre périmètre de recherche en fonction des quartiers que vous aimez, de la distance avec votre travail, de la proximité avec les transports en commun et bien sûr en tenant compte des prix du marché.

Bon à savoir
Avant de louer, visitez plusieurs fois le bien que vous aurez retenu, à des heures différentes de la journée afin de juger de la luminosité et du bruit.

Question 2 : louer vide ou meublé ?

Les locations vides et les locations meublées sont strictement règlementées et leur régime est très proche.

La location meublée comporte toutefois des critères spécifiques, que vous avez intérêt à connaître en tant que locataire.

  • Le bien meublé doit comporter… du mobilier ! La liste minimale (literie, vaisselle, etc.) est fixée par décret (LIEN).
  • La durée de location est d’un an minimum renouvelable.
  • Pour partir de la location (on dit « donner son congé »), la loi fixe un délai de préavis d’un mois pour le locataire et de trois mois pour le bailleur.
  • A l’échéance du bail – hors zones d’encadrement des loyers -, le propriétaire peut librement réévaluer le loyer à condition de prévenir le locataire 3 mois à l’avance.
  • Les charges locatives peuvent être fixées par forfait, en euros ou en pourcentage du loyer.

Question 3 : louer seul ou à plusieurs ?

Avant de louer, en fonction de votre situation (seul, en couple, en famille) déterminez quels noms figureront sur le bail. Outre l’impact sur votre budget potentiel, cette information a un impact sur le droit à rester dans les lieux en cas de conflit ou de séparation.

  • Vous êtes un couple marié  : vous êtes tous deux titulaires du bail avec les mêmes droits et les mêmes responsabilités.
  • Vous êtes un couple pacsé  : vous devez faire figurer vos deux noms sur le bail. Dans le cas contraire, seul le signataire est considéré comme locataire. Son partenaire est hébergé, mais peut néanmoins être tenu de payer au propriétaire le loyer et les charges locatives.
  • Vous êtes un couple en concubinage  : seul le signataire est locataire, l’autre est considéré comme « hébergé ». Le propriétaire ne pourra exiger aucun paiement de celui qui n’est pas signataire.
  • Vous êtes en colocation  : soit tous les colocataires signent tous un contrat unique, soit chaque colocataire signe un contrat avec le bailleur. Dans ce dernier cas, au départ d’un des colocataires, le bailleur pourra le remplacer par le nouveau colocataire de son choix.

© Uni-éditions – janvier 2016


  • Budget

    Location : comment déterminer son budget ?

    Evaluer avec précision le budget que vous pouvez consacrer à la location d’un appartement ou d’une maison est essentiel pour mener à bien votre projet. Voici nos conseils.

    Lire la suite
    2 min
  • Budget

    Quelle caution immobilière pour votre location ?

    Fournir une caution immobilière est un passage quasi systématique pour prendre une location. Comment cela marche ? Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Locataire ? Pensez à vous assurer !

    Vous venez de signer un bail de location pour l’appartement de vos rêves ? Félicitations ! Attention toutefois à ne pas négliger les obligations liées à l’assurance habitation.

    Lire la suite
    2 min