Qu’est-ce que le dossier médical partagé ?

Lancé à la rentrée 2018, le dossier médical partagé permet de rassembler vos informations de santé à destination des professionnels de santé. Explications sur le fonctionnement d’un dispositif destiné à faire des économies en évitant la redondance d’actes médicaux.

Le dossier médical partagé, une idée ancienne

Le concept de dossier médical partagé remonte au début des années 2000, et se concrétise en 2011 avec la création du dossier médical personnel. Chaque patient est alors invité à ouvrir, avec son médecin, un dossier numérique où sont stockés les actes et les examens. Mais la potion ne prend pas : moins de 200 000 Français l’adoptent et le dossier médical personnel est abandonné.

Relancé en 2017 sous le nom de dossier médical partagé (DMP), le dispositif devrait être généralisé à l’automne 2018 après une phase de tests réussis dans plusieurs départements.

Clé du succès : c’est le patient qui est cette fois placé au cœur du système, avec des conditions d’ouverture simplifiée : vous pourrez ainsi créer votre dossier médical partagé, simplement muni de votre Carte Vitale.

Bon à savoir
Le DMP sera accessible sur www.mon-dmp.fr et via une application mobile. Pour vous connecter, vous n’aurez qu’à saisir l’identifiant qui vous a été communiqué lors de la création de votre dossier médical, ainsi que votre mot de passe.

Vous aimerez aussi : Achat de médicaments en ligne, soyez prudents

A quoi sert le dossier médical partagé ?

Examens, radios, prises de sang, opérations, traitement des allergies… A vous de choisir ce que vous voulez conserver dans votre DMP. L’intérêt est de pouvoir fournir aux professionnels de santé des informations que vous jugez utile de communiquer.
Outre cette possibilité de maîtriser la confidentialité de vos données médicales, le DMP vous permettra d’éviter de répéter certains examens… Et permettra au système de santé français de faire de substantielles économies.

Bon à savoir
En créant votre DMP, faites le point sur votre couverture santé ! L’assurance complémentaire santé du Crédit Agricole vous permet de faire face aux dépenses générées par les soins courants, les frais dentaires, d’optique ou encore d’hospitalisation.

© Uni-editions – juin 2018
Article à caractère informatif et publicitaire. 
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties du contrat Assurance complémentaire santé sont assurées PACIFICA, entreprise régie par le code des assurances. 
 


  • Assurance

    Une complémentaire santé pour quoi faire ?

    Contrairement à certaines idées reçues, souscrire une assurance complémentaire santé n’est pas un luxe. C’est même vivement recommandé, pour plusieurs raisons. Explications.

    Lire la suite
    2 min
  • Assurance

    Moins de 6 ans : les rendez-vous médicaux incontournables

    Jusqu’à l’âge de 6 ans, votre enfant bénéficie de vingt examens médicaux préventifs à intervalles réguliers qui sont pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. Certains sont obligatoires, d’autres sont facultatifs.

    Lire la suite
    2 min
  • Tendances

    Médicaments périmés : les recycler, c’est tendance !

    De plus en plus de Français recyclent leurs vieux médicaments, et c’est tant mieux ! Recycler vos médicaments périmés est un geste indispensable pour éviter que ces alliés de votre santé ne se transforment… En ennemis ! Explications.

    Lire la suite
    2 min