Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance emprunteur : qu'est-ce que la quotité ?

12/04/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Aléas de la vie #Décryptage

tout un mag pour vous

Assurance emprunteur : qu'est-ce que la quotité ?

L’assurance de prêt garantit le ou les emprunteurs en cas de décès, incapacité, invalidité, perte d’emploi selon les garanties souscrites et aussi en fonction de la répartition de la couverture de chacun en présence de co-emprunteurs, c’est ce qui est appelée la quotité. Explications.

EN QUOI CONSISTE LA QUOTITÉ DANS UNE ASSURANCE DE PRÊT ?

Dans le cadre d’un emprunt, le prêt doit être assuré à 100%.

Quand on emprunte seul, pas de problème : on s’assure à 100%. Si l’on a un sinistre (décès, invalidité, par exemple) l’assurance rembourse intégralement le prêt ou les échéances de celui-ci, selon les conditions prévues au contrat.

Quand on emprunte à plusieurs (le plus souvent à deux, pour un prêt immobilier), la règle des 100% est la même, mais chacun peut être assuré pour une part différente.
Finalement, c’est le taux de couverture que l’on appelle la quotité.

    Vous aimerez aussi : Comment se fixe le prix de votre assurance emprunteur ?

LA QUOTITÉ GLOBALE, UN POINT ESSENTIEL DE VOTRE ASSURANCE EMPRUNTEUR

Si vous empruntez à deux, la quotité globale assurée doit être au moins égale à 100% du prêt, mais elle peut être répartie de façon inégale entre les co-emprunteurs, en fonction de leurs revenus par exemple ou de leur profil risque.

Il est ainsi possible de choisir une répartition 50/50 mais aussi une répartition 100/100. L’assurance emprunteur couvrira alors l’intégralité du montant du crédit restant dû en cas de décès de l’un des co-emprunteurs en cas de répartition 100/100, par exemple. Cette solution est la plus protectrice mais également la plus onéreuse.

  • Exemple avec une quotité globale de 50-50 : deux co-emprunteurs souscrivent un prêt et une garantie décès avec une quotité assurée de 50% pour chacun. Si l’un des deux décède, l’assurance emprunteur couvrira 50% du montant restant dû au moment du décès, selon les dispositions contractuelles. Le co-emprunteur survivant devra continuer de rembourser les échéances du prêt à hauteur des 50% restants.
  • Exemple avec une quotité de 100-100 : deux co-emprunteurs souscrivent un prêt et une garantie décès avec une quotité assurée de 100% pour chacun. Si l’un des deux décède, l’assurance emprunteur couvrira 100% du montant restant dû au moment du décès, soit la totalité du capital restant dû, selon les dispositions contractuelles. Le co-emprunteur survivant n’aura donc plus rien à rembourser : le bien acheté à deux sera entièrement payé.

    Vous aimerez aussi : Assurance emprunteur, on vous dit tout

LES QUOTITÉS DE CHAQUE GARANTIE : UNE ANALYSE FINE DE VOTRE COUVERTURE

Votre assurance emprunteur comporte des garanties différentes : décès, incapacité temporaire totale (ITT), perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)…

La totalité du prêt doit être couverte à 100%, sur l’ensemble des garanties. Cela signifie que s’il y a 2 co-emprunteurs, chaque garantie exigée par la banque devra avoir une quotité au total de 100%. Par exemple 50/50 sur chaque « tête » minimum pour le décès et PTIA. Idem si le prêteur l’exige sur l'ITT, ou 100% chacun pour les garanties PTIA et décès et seulement 50% chacun sur l’ITT.

BON À SAVOIR

Pour maximiser leur protection, chaque assuré peut choisir d'être chacun assuré à 100%.

Ce « panachage » des quotités doit donc être réfléchi avec soin, avec l’aide de votre conseiller financier, en fonction de votre situation personnelle et professionnelle, de votre projet… Ceci afin de sécuriser au mieux votre famille et vos proches en évitant que pèse sur eux un trop gros effort financier pour le remboursement du prêt en cas de sinistre.
 

     À lire également : Assurance emprunteur,  comment modifier la quotité en cours de prêt ?

 

© Uni-médias – Mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les contrats Assurance Emprunteur sont assurés par Predica et Pacifica, entreprises régies par le Code des assurances.