Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Comment ouvrir un PEA ?

05/01/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Argent

tout un mag pour vous

Comment ouvrir un PEA ?

Ouvrir un plan d’épargne en actions ou PEA, c’est envisager de diversifier et dynamiser votre épargne en investissant sur les marchés financiers au sein d’une enveloppe fiscale intéressante. Voici 5 questions à vous poser avant d’ouvrir votre PEA.

C’est décidé, vous voulez ouvrir un PEA ? Voici comment faire concrètement.

QUELLES CONDITIONS DEVEZ-VOUS REMPLIR POUR OUVRIR UN PEA ?

Pour ouvrir un PEA vous devez être une personne physique fiscalement domicilié en France.

En clair, seules les personnes majeures résidents en France et sont éligibles au PEA . Avec en vigueur de la loi PACTE courant 2019, une personne physique majeure rattachée au foyer fiscal de ses parents pourra ouvrir un PEA. Toutefois et jusqu'à la fin de son rattachement, la limite des versements sera fixée à 20 000 euros.

Il ne peut être ouvert qu'un PEA par contribuable. Cependant, dans un couple, chacun des conjoints ou des pacsés soumis à une imposition commune peut disposer d’un PEA.

Le plafond des versements autorisé est fixé à 150 000 euros sur un PEA « classique » et à 225.000 euros sur un PEA-PME . Toutefois, si une personne détient un PEA « classique » et un PEA-PME, le montant cumulé des versements effectués ne pourra pas excéder 225.000 euros.

BON À SAVOIR

Le transfert d’un PEA est possible d’un établissement financier à l’autre. En revanche la loi prohibe le transfert de titres ou de fonds de votre compte-titres vers un PEA.

QUELLES FORMALITÉS DEVEZ-VOUS RESPECTER ?

Pour pouvoir ouvrir un PEA la loi impose que vous fournissiez à l’établissement financier une copie de votre pièce d'identité, un justificatif de domicile de moins de trois mois ainsi qu’un relevé d'identité bancaire (RIB).

Vous recevrez ensuite un contrat et vous devrez remplir un questionnaire dit « MIF » (marchés d'instruments financiers). Obligatoire, ce dernier vise à déterminer votre niveau de connaissance et d’expérience en matière de placements.

DEVEZ-VOUS INVESTIR UN MONTANT MINIMUM SUR VOTRE PEA ?

Le PEA donne lieu à l'ouverture d'un compte-titres et d'un compte espèces qui lui est associé.

Lors de l'ouverture de votre PEA, vous devez effectuer un premier versement. La réglementation ne vous impose aucun dépôt initial minimum.

En revanche, chaque établissement financier reste libre d’en fixer un. Il se situe généralement autour de quelques dizaines d’euros.

En pratique toutefois, il reste recommandé d’ouvrir un PEA avec un capital de départ pour pouvoir diversifier vos investissements. Les professionnels estiment cette enveloppe à environ 5 000 euros (moins si vous optez pour des OPC).

BON À SAVOIR

La date d'ouverture de votre PEA correspond à celle de votre premier versement. L'ancienneté de votre PEA se calcule à partir de cette date. 

AU QUOTIDIEN, COMMENT ALIMENTER ET GÉRER VOTRE PEA ?

Après votre premier versement vous pouvez par la suite effectuer au choix des :

  • versements libres ;
  • et/ou des versements réguliers. Le principe : vous versez tous les mois, tous les trimestres… sur votre plan la même somme d’argent répartie sur un panel de titres ou d’OPC. Cette option présente notamment pour avantage de limiter l’impact de la fluctuation des marchés.

Pensez-y ! Suivant votre niveau de connaissances et le temps dont vous disposez, vous pouvez également vous faire accompagner dans la gestion de votre portefeuille.

 

© Uni-médias – janvier 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
 

TOUT UN MAG POUR VOUS