Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Fiscalité, fonctionnement… L’essentiel à savoir sur le PEA !

04/01/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Fiscalité, fonctionnement… L’essentiel à savoir sur le PEA !

Le plan d’épargne en actions (PEA) est LE produit phare en France pour investir en Bourse. Son fonctionnement repose sur la constitution d’un portefeuille d’actions dans des conditions fiscales avantageuses. Ce qu’il faut retenir.

Vous souhaitez diversifier votre patrimoine en plaçant votre argent en Bourse ? Le plan d’épargne en actions (PEA) constitue un outil optimal pour accueillir votre épargne boursière.

LE PEA POUR INVESTIR SUR LES MARCHÉS ACTIONS

Le PEA s’adresse à des personnes désireuses de diversifier leurs placements sur des supports actions, en direct ou via l’achat de parts d’OPC (fonds, sicav). Et qui acceptent de prendre une part de risque dans l’espoir d’un meilleur rendement.

Une fois votre PEA ouvert vous pouvez investir en Bourse à condition de respecter certaines règles. En effet, seules les actions européennes, émises dans un pays de l’Union européenne, en Islande, au Lichtenstein et en Norvège, et les OPC (organisme de placement) détenant au moins 75% d’actions européennes peuvent être investis via un PEA.

LE PEA, UNE ENVELOPPE FISCALE AVANTAGEUSE

Tout comme l’assurance vie, le plan d’épargne en actions (PEA) est une « enveloppe fiscale ». Il vous offre un cadre privilégié pour accueillir vos économies.

Rappel de la fiscalité du PEA
Date de retrait par rapport à l’ancienneté du plan  Taux forfaitaire d’impôt sur le revenu  Cotisations sociales  Taux d’imposition total 
Entre 0 et 5 ans
12,8% 17,2% 30%
Après 5 ans Exonération 17,2% 17,2%

Vous aimerez aussi : comment ouvrir votre PEA ?

LE PEA POUR GÉRER VOS PLACEMENTS SEUL OU ACCOMPAGNÉ

Pour vous assister dans la gestion de votre portefeuille, votre banque peut vous proposer différents types de gestion au choix :

  • la gestion directe libre : vous gérez vous-même votre portefeuille ;
  • la gestion conseillée : vous effectuez vos arbitrages mais vous recevez des conseils d’experts de la banque pour vous aider dans vos choix d’investissement ;
  • la gestion sous mandat : vous déléguez complètement la gestion de votre PEA à un professionnel qui vous rend des comptes régulièrement.

UN SEUL PEA PAR CONTRIBUABLE

Toute personne physique majeure fiscalement domiciliée en France peut ouvrir un PEA auprès de l’établissement financier de son choix.

La détention d’un PEA est toutefois limitée à un seul par personne physique. Cependant, une personne physique majeure peut détenir un PEA et un PEA-PME. Le plafond du PEA est de 150.000€. Le plafond du PEA-PME est de 225.000€. Cependant, lorsque le titulaire du PEA-PME est également titulaire d'un PEA "ordinaire" l’ensemble des versements en numéraire effectués sur ces deux plans depuis leur ouverture ne peut excéder la limite de 225 000€.

Depuis la loi PACTE, une personne physique majeure fiscalement domiciliée en France et rattachée au foyer fiscal de ses parents pourra ouvrir un PEA dont le montant maximum des versements sera fixé à 20.000€ pendant sa période de rattachement.

Et si votre foyer fiscal se compose de deux adultes ? Vous pouvez détenir deux plans mais n’aurez pas la possibilité d’ouvrir un PEA conjoint ou en indivision puisqu’un PEA ne peut avoir qu’un titulaire.

Ainsi si vous voulez investir à plusieurs, vous pourrez ouvrir un compte-titres joint ou indivis.

Pour en savoir plus, lisez notre article dédié : PEA ou Compte titres : que choisir pour investir en bourse ?  

BON À SAVOIR

Intéressé par l’ouverture d’un PEA ? Découvrez le PEA du Crédit Agricole !

© Uni-médias – janvier 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

TOUT UN MAG POUR VOUS