Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Prêt étudiant : ça marche comment ?

27 mai
Prêt étudiant : ça marche comment ?
ARGENT

27 mai

Selon la dernière enquête de l’UNEF, un étudiant dépense en moyenne 799 € par mois, tous cursus confondus. D’où la nécessité d’emprunter, y compris si l’on bénéficie d’une bourse ou d’un coup de pouce familial, car la liste des dépenses est longue : loyer, transports, frais de scolarité, cotisation de Sécurité sociale, restaurant universitaire… Bonne nouvelle : les prêts étudiants ne sont pas comme les autres. Mieux : ils s’adaptent au parcours estudiantin et aux ressources de chacun.

Le prêt étudiant est ouvert à d’autres jeunes

Comme son nom l’indique, le prêt étudiant est réservé aux étudiants de tous bords, qui restent en France ou qui partent à l’étranger. Mais les apprentis et les stagiaires peuvent aussi en bénéficier !

Nul besoin de justifier de l’utilisation des fonds. Il est possible de souscrire un tel crédit pour honorer le coût de ses études (frais d’inscription, de scolarité…) ou plus simplement pour payer les dépenses de la vie courante (logement, alimentation…).

Un différé de remboursement plus ou moins grand

La principale caractéristique d’un prêt étudiant est de proposer une période de différé de remboursement (on parle aussi de franchise de remboursement) qui correspond soit à la durée des études (2, 3, 5 ans ou plus), soit à la période durant laquelle l’étudiant n’aura aucune ressource ou presque (job d’appoint éventuel…).

Durant ce différé, le capital emprunté n’est pas remboursé.

  • Si le différé est partiel, l’étudiant doit régler chaque mois les intérêts du prêt et la cotisation d’assurance.
  • Si le différé est total, seule la cotisation d’assurance (une dizaine d’euros en général) est due.

Ce n’est qu’une fois terminée l’une ou l’autre de ces périodes que le remboursement du capital est prévu.

Le déblocage des fonds du prêt étudiant

L’autre intérêt du prêt étudiant est d’offrir la possibilité de gérer la mise à disposition des fonds. La somme empruntée peut ainsi être créditée sur le compte de l’étudiant en une seule ou en plusieurs fois, sachant que la seconde option est moins couteuse en intérêts que la première…

Un remboursement anticipé possible

La plupart du temps, le crédit étudiant est remboursé au long cours, selon son échéancier initial. Mais la vie étudiante étant souvent source de rebondissements, ce prêt peut aussi être remboursé de façon anticipée, à la faveur d’un job d’été ou d’un stage rémunérateur par exemple, ce qui permet de réduire le coût global des intérêts.

La caution du prêt : indispensable !

Comme pour n’importe quel emprunt bancaire, mais plus encore pour les étudiants qui ne disposent d’aucune ressource et ne savent pas s’ils vont pouvoir trouver rapidement un emploi une fois leurs études terminées, une garantie est indispensable.

Il s’agit le plus souvent de la caution d’un parent : en cas de défaillance de l’emprunteur au cours de la période de différé de remboursement ou plus tard, lors de la période d’amortissement du capital emprunté, c’est donc lui qui remboursera si son enfant ne peut pas le faire.

En savoir plus :


Uni-éditions - juin 2016