Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Piscine privée : assurer la sécurité des enfants

26 juil
LOGEMENT

Juillet 2010

Une piscine dans le jardin, c’est le bonheur des enfants. Mais c’est aussi une source de dangers qui exige le respect de règles de sécurité très strictes.

La menace est réelle. D’après une enquête des Samu, la moitié des noyades se produisent en piscines privées, les victimes étant surtout des enfants de 1 à 4 ans et à 80% des garçons.

Afin de diminuer les risques et de responsabiliser les propriétaires, les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent, depuis le 1er janvier 2006, être équipées d’au moins un des quatre dispositifs suivants, tous couverts par des normes.

Équipements de sécurité

  • Une barrière (norme NFP 90306), d’une hauteur minimale de 1,10 mètre, installée à au moins un mètre de la piscine. Elle peut être en bois, en métal, en PVC… Elle doit être munie d’une porte d’accès à verrouillage manuel ou automatique.
  • Une alarme (norme NFP 90307) fixée à demeure sur la margelle, qui se déclenche lorsqu’elle détecte une intrusion, une chute accidentelle ou une immersion dans l’eau d’en enfant de 6 k et plus. Elle ne doit pas pouvoir être activée par un enfant de moins de 5 ans, elle doit être munie d’un verrou empêchant une désactivation accidentelle et pouvoir être opérationnelle 365j par an. Attention, depuis le 19 janvier 2010, cette alarme doit être conforme à une nouvelle version de la norme NFP (référence 90307-1 :2009). Si vous avez acheté la vôtre auparavant, vous ne devrez cependant pas la changer pour autant qu’elle respecte la norme en vigueur à cette époque.
  • Une couverture (norme NFP 90308) qui doit recouvrir entièrement la piscine et empêcher qu’un enfant de moins de 5 ans se glisse en dessous. Elle est également conçue pour résister au poids d’un adulte d’au moins 100 kg. Elle doit systématiquement être déroulée lorsque l’on s’absente.
  • Un abri de piscine (NFP 90309), construit au-dessus du bassin, ressemble à une véranda. Il permet, une fois fermé, d’empêcher les enfants de moins de 5 ans d’y pénétrer.

Les piscines hors sol, gonflables ou démontables, ne sont pas concernées par ces mesures. Elles restent soumises à l’obligation générale de sécurité prévue par le Code de la consommation.

Vigilance permanente

Mais rappelez-vous qu’aucun dispositif de sécurité ne remplace la vigilance des adultes.
Gardez un œil sur vos enfants à tout moment, assurez-vous qu’ils portent bouées et brassards et qu’ils ne sont jamais seuls près du bassin. Un bon réflexe consiste à enlever, à la fin de la baignade, tous les objets flottants encore dans l’eau ce qui évite les tentations. Gardez aussi près du bassin une perche ou une bouée, à utiliser en cas d’urgence. Enfin, il est toujours utile de se former aux gestes qui sauvent. Un enfant réanimé immédiatement a 5 fois plus de chance de sortir indemne d’une noyade.

En savoir plus sur internet


© Uni éditions – juillet 2010