Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Eduquer et protéger vos enfants contre le harcèlement et le cyber harcèlement

26/08/2019 - 3 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Vie Quotidienne #Enfants #Décryptage

tout un mag pour vous

Eduquer et protéger vos enfants contre le harcèlement et le cyber harcèlement

Le harcèlement et le cyber harcèlement sont de plus en plus fréquents. A l’école ou sur les réseaux sociaux. Comment identifier ces violences et aider votre enfant lorsqu’il en est victime ?

QU’EST-CE QUE LE HARCÈLEMENT ?

Le harcèlement est une violence répétée qui peut être verbale, physique ou
psychologique, et qui entraîne l’isolement de la victime. Il s’exerce principalement en face à face, le plus souvent à l’école, mais peut se poursuivre également sur les réseaux sociaux, c’est ce que l’on appelle le cyber harcèlement.

COMMENT IDENTIFIER LE HARCÈLEMENT ?
Il est difficile pour les parents de détecter le harcèlement, car souvent la victime n’en parle pas. Il existe cependant des signaux.

  • Votre enfant change de comportement dans la cellule familiale et rentre plus facilement en conflit avec vous ou ses frères et ses sœurs.
  • Votre enfant se plaint de maux de tête ou de ventre, il dort moins bien et est plus facilement irritable. Il peut vomir ou avoir de l’eczéma, révélant son stress.
  • Ses résultats scolaires sont en baisse, et il cumule retards et absentéisme. 20 à 25% des absentéistes chroniques ne viennent pas à l’école par peur de harcèlement (source : « Le climat scolaire », Académie Aix-Marseille, 2013).

    Attention ! Ce sont des signes de harcèlement mais cela ne signifie pas forcément qu’il y a harcèlement dans ces situations.

COMMENT AIDER VOTRE ENFANT À VOUS EN PARLER ?

Si vous soupçonnez une situation de harcèlement, il est important d’en parler avec lui. Interrogez votre enfant dès que vous détectez un changement dans son comportement en veillant à ne pas employer le mot « harcèlement » qui risque de lui faire peur.
Pour que votre enfant ose en parler, rassurez-le en lui disant que vous allez trouver la solution avec lui, en en parlant par exemple au directeur d’école, au conseiller principal d’éducation ou à d’autres parents d’école dont les enfants seraient dans la même situation…
Agissez toujours avec l’accord de votre enfant en instaurant un dialogue fondé sur la confiance afin de ne pas le bloquer.

QUE FAIRE SI VOTRE ENFANT EST HARCELÉ ?

Ne tentez pas de régler seul le problème. Il faut avant tout solliciter de l’aide pour trouver des solutions.

  • Prenez rendez-vous avec la direction de l’école, du collège ou du lycée. Exposez précisément ce que subit votre enfant. L’établissement scolaire mettra en œuvre, avec vous, des solutions adaptées.
  • Contactez un délégué de parents d’élèves. Pour vous faire aider dans votre démarche auprès de la direction de l’école, pour prévenir le harcèlement dans l’établissement et améliorer les relations entre élèves.
  • Obtenez une aide supplémentaire via l’accompagnement d’un expert en suivi psychologique

TOUT SAVOIR SUR LE CYBER HARCÈLEMENT

Bien souvent, le harcèlement subi à l’école se poursuit sur Internet. Le cocon familial n’est alors plus un lieu de sécurité.
Comment éviter le cyber harcèlement ?
Un premier moyen pour protéger votre enfant est de lui expliquer comment paramétrer ses comptes sur les réseaux sociaux afin d’en limiter l’accès.
Comment se protéger sur les réseaux sociaux ?

  •  Améliorez la confidentialité en paramétrant son compte afin de contrôler les personnes qui auront accès à ses publications
  • Demandez l’examen des publications et contenus dans lequel il est identifié. Cette option permet à votre enfant de valider le contenu dans lequel il apparait avant publication sur son « Journal ».
    Comment faire face au cyber harcèlement ?
    Là encore, vous devez en parler pour trouver de l’aide et des solutions.
  • Signalez les contenus qui portent atteinte à votre enfant.
    La plupart des réseaux sociaux permettent de signaler les cyber violences. Bloquez les comptes incriminés pour éviter aux harceleurs de continuer. Si possible, réalisez des captures d’écran des contenus portant atteinte à votre enfant.
  • Prenez rendez-vous avec l’école, le collège ou le lycée de votre enfant afin de faire part de la situation. L’équipe éducative vous aidera à prendre en charge la situation et à trouver des solutions.
  • Encouragez votre enfant à s’exprimer. Vous pouvez lui expliquer que les adultes sont là pour l’aider et faire cesser les violences qu’il subit.

ET SI VOTRE ENFANT EST LE HARCELEUR ?


Derrière chaque enfant harcelé se trouvent un ou plusieurs enfants harceleurs. Pour prévenir le harcèlement, il est important que les parents comprennent que leur enfant peut être l’un d’eux. Si tel était le cas, entamez le dialogue avec votre enfant pour comprendre la situation. Discutez-en également avec un adulte de l’établissement pour trouver les solutions adaptées pour la victime et votre enfant.
Prendre conscience de la réalité

  • Le fait que l’enfant soit harceleur n’a pas forcément de lien avec son éducation, mais tient plutôt de situations et de rencontres qui se « jouent » à l’école.
  • Pour plaire aux autres et se sentir intégré, un enfant peut suivre ses camarades et devenir alors harceleur à son tour, alors qu’il n’en a pas le profil.
    Lui faire prendre conscience de ses actes
  • Le plus important est de dialoguer avec votre enfant. Essayez de lui poser des questions sans pour autant qu’il se sente accusé. Procédez par approches successives en lui demandant par exemple si autour de lui l’un de ses camarades est victime de harcèlement. Petit à petit, vous l’encouragerez à parler de son propre ressenti.
  • Il faut aider votre enfant à prendre du recul pour lui faire prendre conscience de la gravité de ses actes. Ne donnez pas de leçon de morale mais expliquez-lui les choses.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter le site gouvernemental « Non au harcèlement » et solliciter un référent médiateur du rectorat en cas de problème.
 

 

© Secteur Prévention Crédit Agricole Assurances – juillet 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

TOUT UN MAG POUR VOUS