Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Investir dans l’immobilier : à chaque projet ses solutions

09/05/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Epargne

#Logement #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Investir dans l’immobilier : à chaque projet ses solutions

Si comme la grande majorité des Français vous faites confiance à la pierre pour vous constituer un patrimoine, voici les pistes à explorer objectif par objectif.

Ne concentrez jamais toutes vos économies dans l’immobilier. Panachez votre patrimoine avec des placements financiers.

UN INVESTISSEMENT POUR VOUS ET VOS PROCHES

L’achat de votre résidence principale constitue généralement l’investissement le plus important d’une vie. Une opération qui se prépare en amont en vous constituant une épargne, susceptible de représenter les 10 ou 20 % d’apport personnel assez couramment exigé par la banque pour financer votre projet.
Une fois ce premier pilier posé vous pouvez continuer à bâtir votre patrimoine immobilier en conjuguant plaisir et investissement : achat d’une maison de famille, d’un appartement en bord de mer, d’un appartement à la montage…

UN INVESTISSEMENT POUR COMPLÉTER VOS REVENUS

Détenir de la pierre dans votre patrimoine permet de générer des revenus locatifs. Durant votre vie active, ceux-ci couvrent le plus souvent une partie du remboursement de l’emprunt souscrit pour financer l’opération. Arrivé à l’âge de la retraite, une fois votre prêt soldé, ils complètent opportunément vos pensions.
Autre atout d’un investissement dans la pierre : la révision des loyers étant indexée sur l’évolution des prix à la consommation (hors tabac et loyers), il fait office de rempart contre l’inflation.

BON À SAVOIR

Un investissement locatif peut générer des loyers, mais également servir à loger un proche ou être utilisé comme un pied-à-terre au moment de la
retraite.

UN INVESTISSEMENT POUR BENEFICIER D’AVANTAGES FISCAUX

Pour ceux qui veulent investir dans la pierre, il existe de nombreux dispositifs ouvrant droit à des réductions d’impôt. Pour un premier achat locatif, les contribuables imposés à un taux marginal important peuvent se tourner par exemple vers le dispositif Pinel dans le neuf ou Denormandie dans l’ancien avec travaux. Les bailleurs chevronnés pourront s’intéresser au statut de loueur meublé (LMP ou LMNP). Et les plus fortunés à la loi Malraux, au régime des « monuments historiques » voire au Girardin Outre-Mer.

BON À SAVOIR

Une opération portant sur un immeuble nécessitant des travaux importants peut permettre de constater un « déficit foncier ». Le déficit résultant
de dépenses (autres que les intérêts d’emprunt) peut être imputé sur le reve nu global dans la limite annuelle de 10 700 euros, à la condition de maintenir le bien en location jusqu’au 31 décembre de la troisième année suivant celle où l’imputation a été effectuée.  

UN INVESTISSEMENT POUR TRANSMETTRE

Facette parfois méconnue de l’immobilier, il offre de multiples possibilités pour préparer votre succession.
Vous pouvez notamment anticiper cette question dès l’achat, en optant par exemple pour une acquisition via une société civile immobilière (SCI).
Ensuite, passé 60 ans et plus, vous pourrez également commencer à réaliser des donations en pleine propriété ou en démembrement afin de conserver l’usufruit du bien. L’intérêt de cette dernière option : conserver le droit d’occuper le logement ou de le louer afin d’en percevoir les revenus.

 

©Uni-médias – février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.