Comme toute entreprise, la banque facture le coût de ses services : tenue de compte, remise des moyens de paiement, crédits octroyés, défauts de paiement… Votre banque doit vous informer du montant de ces frais dans la convention signée à l’ouverture de votre compte, et lors de toute modification de ces tarifs. Parlez-en avec votre conseiller.