Etudiant

Etudes courtes ou longues ? Etudier à l’étranger. Demander une bourse.

Lexique

BTS (brevet de technicien supérieur)
c’est un diplôme national de l’enseignement supérieur français. Normalement, son cursus s’étale sur deux années après l’obtention du baccalauréat. La formation est suivie dans une section de techniciens supérieurs.

CFA (centres de formation d’apprentis)
ces centres forment en alternance des apprentis âgés de 16 à 25 ans. L’offre de formation peut être polyvalente ou spécialisée (en hôtellerie ou coiffure, par exemple). Elle peut ensuite mener aux diplômes du BEP, du CAP, du BP, ou du baccalauréat professionnel, voire à ceux de l’enseignement supérieur, comme le BTS, le DUT et le diplôme d’ingénieur.

CIDJ (Centre d’information et de documentation jeunesse)
sa mission consiste à informer les jeunes sur un ensemble de sujets aussi divers que les associations, les études, les métiers, les formations, l’orientation, le logement, les stages, les jobs d’été, les bourses, les échanges internationaux…
Crous (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires)
ces structures instruisent les demandes de bourse et de logement (voir aussi DSE). Elles gèrent, notamment, les cités et les restaurants universitaires, ainsi que les bourses des étudiants étrangers.

CTI (Commission des titres d’ingénieur)
organisme d’évaluation et d’habilitation des formations d’ingénieurs, il a pour objectif principal d’améliorer continuellement ces enseignements. Clé de voûte du dispositif de délivrance du titre d’ingénieur diplômé, il donne un avis sur toute création de formation d’ingénieur. Il effectue des inspections périodiques pour prendre position sur la poursuite de l’habilitation.

DSE (dossier social étudiant)
c’est le document unique de demande de bourse et de logement en résidence universitaire. Il doit être constitué chaque année et déposé entre le 15 janvier et 30 avril. Sa demande se fait auprès du Crous.

DUT (diplôme universitaire de technologie)
c’est un diplôme national de l’enseignement supérieur français. Il se prépare dans les instituts universitaires de technologie. Résolument orienté vers l’insertion professionnelle des étudiants, il propose également une formation théorique importante. Cela permet plus tard à ceux qui le souhaitent de poursuivre leurs études dans des écoles d’ingénieurs, ou de s’orienter vers des licences générales ou professionnelles…

Ecricome
C’est la banque d’épreuves communes à 3 grandes écoles de management reconnues parmi les meilleures dans le paysage européen de l’enseignement supérieur : ICN Business School Nancy-Metz, KEDGE Business School et NEOMA Business School (informations : www.ecricome.org)

Le Défenseur des droits
Par la loi du 29 mars 2011, le Défenseur des droits a succédé à la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (la Halde). Il a pour mission de combattre les inégalités fondées à partir des 18 critères prohibés par la loi, comme l’origine ou le handicap, dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services. Plus d’info sur : www.defenseurdesdroits.fr

IEP (instituts d’études politiques)
Au nombre de 10, ces établissements publics d’enseignement supérieur français sont localisés à Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris (Sciences-Po), Rennes, Strasbourg, Toulouse et Saint-Germain-en-Laye. Ils dispensent une formation généraliste particulièrement orientée vers les questions politiques, sociales, internationales et économiques contemporaines.

LMD (licence-master-doctorat)
Dans le cadre de l’harmonisation des enseignements supérieurs européens, le cursus universitaire français se structure autour de trois diplômes pour accroître la mobilité des étudiants européens et favoriser les passerelles entre les différentes disciplines enseignées.

VAE (validation des acquis de l’expérience)
elle permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d’études et son statut, de faire reconnaître son expérience professionnelle pour obtenir un diplôme, un titre ou une qualification inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles.