Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Colocation : on s’assure ensemble ou pas ?

Vu les prix de l’immobilier, le niveau des loyers… La colocation, c’est tendance ! Notamment chez les jeunes actifs et les étudiants. Au-delà du partage de l’espace dans le frigo et des débats pour savoir qui a la meilleure chambre, il faut aussi être vigilant en termes d’assurance habitation afin que tout le monde soit content et… bien couvert.

JE SUIS COLOCATAIRE, QUELLES SONT MES OBLIGATIONS ?

Qui dit colocation dit assurance habitation ! Il faut donc impérativement vérifier que vous êtes, en tant que personne vivant dans le logement, bien assurée contre les risques locatifs (dégâts des eaux, incendie, explosion). Facile, il vous suffit de vérifier ces deux points :

• Vous êtes bien identifié sur le bail comme colocataire
• Vous êtes couvert par une assurance habitation (couvrant la Responsabilité Civile 
• et les dommages matériels) dans ce logement.

Bon à savoir

Vous devez fournir chaque année une attestation d’assurance habitation à votre propriétaire, sinon il peut résilier votre contrat de location.

ON PREND UN CONTRAT D'ASSURANCE UNIQUE OU INDIVIDUEL ?

• Vous pouvez souscrire une assurance logement colocation unique qui couvrira tous les colocataires. Dans la majorité des cas, tous les noms figurant sur le bail devront être déclarés à votre assureur afin que la responsabilité civile (RC) — qui protège contre les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à un tiers — de chaque habitant du logement soit activée. Plus simple, certaines assurances protègent tous les habitants figurant sur le bail sans déclaration préalable !

Bon à savoir

Si l’un des colocataires quitte le logement, vous devrez faire des démarches auprès de votre propriétaire et de votre assureur afin de modifier le contrat d’assurance habitation.
• Vous pouvez également choisir de vous assurer individuellement, ce qui a pour avantage de laisser chacun libre de souscrire aux options qu’il désire. Vous devrez dans ce cas être attentif à déclarer avec précision la surface occupée par chacun — surtout si les chambres ne sont pas de tailles égales (la jalousie est un vilain défaut ) — afin d’être sûr qu’au final toute la surface de l’appartement est bien assurée. Ce serait dommage qu’un dégât des eaux survienne pile dans le mètre carré qui n’est « couvert » par personne !
Pensez également à mettre régulièrement à jour dans votre contrat d’assurance habitation le montant de vos meubles, bibelots, objets précieux (les « biens mobiliers »), car en cas de sinistre l’assureur ne vous indemnisera qu’en fonction des montants déclarés.
Bon à savoir
Les colocataires ont tout intérêt à choisir la même compagnie d’assurance afin d’éviter les conflits entre assureurs en cas de sinistre.

 

© Uni-éditions – octobre 2016
 

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties des contrats assurance de Responsabilité Civile sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.
 

Tout un mag pour vous