Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Comment assurer son logement en colocation ?

21/02/2022 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

Thématiques de l'article #Logement #Jeunes #Aléas de la vie

tout un mag pour vous

Comment assurer son logement en colocation ?

Vous cherchez une assurance colocation ? Qu’on soit étudiant, jeune actif ou même senior, la colocation a du bon ! Cette solution permet à la fois de réaliser des économies sur les loyers et de partager des moments de vie avec ses colocataires. Si la convivialité et l’esprit détente sont des points essentiels de la vie en colocation, ce type d’habitat obéit aussi à certaines règles. C’est notamment le cas en matière d’assurance habitation. On fait le point en détail.

 

Sommaire :

L’ASSURANCE HABITATION : OBLIGATOIRE EN COLOCATION ?

Qu’il s’agisse d’un bail individuel ou d’une colocation, l’assurance habitation est obligatoire dès lors que vous êtes locataire de votre logement. Cette assurance revêt un caractère obligatoire pour tous les locataires, que ce soit dans une maison ou dans un appartement.

Cependant, seule la garantie des risques locatifs est obligatoire. Pour rappel, cette assurance couvre les dommages subis par le logement en cas d’incendie, de dégât des eaux. La garantie « risques locatifs » porte uniquement sur le logement loué. Elle ne peut en aucun cas être invoquée pour indemniser les voisins, par exemple. Elle ne peut pas non plus servir à indemniser les dommages causés au contenu du logement sauf si le logement est loué meublé.

BON À SAVOIR

Découvrez l’assurance Habitation du Crédit Agricole, une offre modulable en fonction de vos besoins et de votre budget, pour protéger votre logement, que vous soyez étudiant, locataire, propriétaire occupant ou propriétaire non occupant.

QUI DOIT ASSURER LE LOGEMENT EN COLOCATION ?

Comment assurer une colocation ? Quelle assurance colocation choisir ? En matière de colocation, le contrat passé entre le propriétaire bailleur et les colocataires peut prendre deux formes différentes :

  • le bail unique
  • ou le bail individuel.

Afin de permettre une indemnisation en cas de dommages causés au logement loué, il est important qu'au moins une personne soit assurée contre les risques locatifs. Toutefois, cette protection peut s’avérer insuffisante selon la gravité du sinistre.

Colocation avec contrat de bail individuel

Bail individuel et colocation, quelles sont les incidences en termes d’assurance habitation ? Dans le cadre d’un bail individuel, chaque locataire est seul responsable du paiement de son loyer. Chacun des locataires peut alors s’assurer individuellement et choisir librement sa compagnie d’assurance. Toutefois, même si cette solution n’a rien d’obligatoire, il est souvent plus pratique que chaque locataire ait souscrit une police auprès du même assureur. Cela permet en effet de limiter les litiges en cas de sinistre. Certains assureurs proposent des contrats « clé en main », dont les clauses sont adaptées aux spécificités des colocations. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec votre assureur ou à solliciter un devis.

Colocation avec contrat de bail unique (commun aux colocataires)

Si un seul bail a été conclu pour l’ensemble des colocataires, on se situe dans l’hypothèse du contrat de colocation à bail unique. Dans ce cas, les colocataires sont liés en termes de responsabilités. Cela signifie que tous les colocataires peuvent être tenus responsables du non-paiement du loyer de l’un d’entre eux. Ils sont également solidaires pour l’indemnisation en cas de sinistre. Ils ont alors la possibilité de souscrire un seul contrat d’assurance habitation. Les documents relatifs à l’assurance habitation colocation en bail unique devra faire apparaître les noms de l’ensemble des colocataires. Pour simplifier les démarches, le propriétaire peut proposer de souscrire une assurance habitation pour le compte des locataires. Le règlement de la cotisation d’assurance viendra alors s’ajouter à chaque paiement du loyer.

QUI EST RESPONSABLE EN CAS DE SINISTRE DANS UNE COLOCATION ?

Que faire en cas de dégât des eaux dans une colocation ? Qui est responsable en cas d’incendie dans un bien loué en colocation ? En cas de sinistre, chaque colocataire est responsable des dommages causés. La couverture souscrite doit au minimum correspondre à la garantie « risques locatifs ». Toutefois, comme évoqué précédemment, celle-ci est limitée. Elle couvre uniquement les dommages causés à l’immeuble. Elle ne permet pas l’indemnisation en cas de dommages causés aux tiers (les voisins, par exemple) ou aux biens des colocataires qui étaient présents dans le logement au moment du sinistre. C’est pourquoi il est recommandé d’étendre le niveau de garantie en souscrivant une assurance multirisques habitation. Ce type d’assurance comprend généralement la garantie « recours des voisins et des tiers ». Celle-ci permet une indemnisation dans le cas où un évènement (incendie, dégât des eaux, écroulement, explosion…) survenu chez vous entraîne des dommages matériels voire des blessures aux personnes chez vos voisins. En complément, des garanties optionnelles sont proposées telles que la responsabilité civile – incluse quasi-systématiquement dans tout contrat d’assurance multirisques habitation – mais aussi l’assurance contre le vol, la protection juridique ou encore l’assistance à domicile.

 

À lire également :


COMBIEN COÛTE L’ASSURANCE HABITATION EN COLOCATION ?

Quel est le prix d’une assurance colocation ? Pourquoi et comment demander un devis d’assurance habitation colocation ? Une assurance colocation, est-ce plus ou moins cher qu’une assurance pour un logement classique ?

Le prix de l’assurance habitation en colocation dépend de nombreux facteurs tels que la surface du logement, le nombre de pièces ou le nombre d’occupants. Il est donc difficile de donner une moyenne pour le coût d’une assurance colocation. De plus, les habitants d’une colocation étant le plus souvent des jeunes au budget contraint, nombreux sont les assureurs qui proposent des offres promotionnelles ou une tarification attractive. C’est également un moyen de fidéliser de futurs clients sur la durée.

Pour autant, ne vous focalisez pas uniquement sur le prix de l’assurance colocation. Certes, obtenir une assurance colocation pas chère permet de réaliser des économies au quotidien. Mais vous devez également prendre en compte un ensemble de critères tels que le nombre et la nature des garanties contenues dans le contrat, les délais d’indemnisation, les carences et franchises, ou encore les modalités de souscription. Un contrat d’assurance habitation colocation peut vous permettre de gagner du temps. Et la possibilité de signaler un sinistre colocation en ligne peut vous permettre d’être indemnisé plus rapidement !

BON À SAVOIR

Découvrez grâce à notre outil de simulation l’assurance habitation qui correspond à vos besoins tout en maitrisant votre budget, que vous soyez propriétaire ou locataire, vivant en appartement ou en maison, pour votre résidence principale ou votre résidence secondaire.

Accéder à la page Devis d’assurance habitation

    À lire également : Comment calculer le nombre de pièces d’une maison pour son assurance habitation ?

 

EXISTE-T-IL UNE ASSURANCE SPÉCIFIQUE POUR COLOCATIONS ÉTUDIANTES ?

Le statut étudiant implique parfois des absences prolongées que ce soit à l’occasion des vacances scolaires, d’un stage à l’étranger, d’un stage en entreprise situé à grande distance du domicile ou encore d’un échange scolaire avec un pays étranger. Or, la plupart des contrats d’assurance multirisques habitation prévoit une durée maximale des absences comprise entre 30 et 90 jours.

Afin de continuer de couvrir le logement même en cas d’absence pendant une longue durée, les assureurs ont développé des contrats spécifiques aux étudiants. Ces contrats peuvent également proposer des garanties adaptées au mode de vie des étudiants : responsabilité civile privée en cas de baby-sitting chez des tiers, garanties d’assistance en cas de séjour à l’étranger. Enfin, ces contrats d’assurance étudiante peuvent donner droit à des réductions spécifiques sur des achats informatiques, des loisirs…

 

À lire également :

BON À SAVOIR

En savoir plus sur l’Assurance Responsabilité Civile.

POURQUOI BIEN COMPARER AVANT DE CHOISIR SON ASSURANCE HABITATION POUR COLOCATION ?

Quelle est la meilleure assurance colocation ? Il n’existe pas de réponse unique à cette question. Il est particulièrement important de prendre le temps de comparer les différentes assurances d'habitation car toutes ne proposent pas les mêmes garanties. Il convient également d’évaluer le rapport qualité/prix du contrat d’assurance colocation qui vous est proposé. Un contrat A peut ainsi être légèrement plus cher qu’un contrat B, mais proposer des garanties beaucoup plus étendues. En plus de simplifier la gestion quotidienne de ses assurances, regrouper toutes ses garanties au sein d’un même contrat peut permettre de réaliser des économies.

Si vous devez souscrire séparément les garanties « risques locatifs », « recours des voisins et des tiers » et « responsabilité civile », par exemple, il y a fort à parier que le coût sera plus élevé que celui d’une assurance multirisques habitation.

De plus, vous devez veiller à souscrire une assurance colocation adaptée à votre situation personnelle. Si vous êtes étudiant ou salarié, par exemple, vos besoins ne seront peut-être pas les mêmes que ceux d’un locataire senior. Les réductions et offres applicables peuvent différer.

C’est donc à vous d’établir votre propre comparatif d’assurance logement en colocation. Pour ce faire, il vous suffit de solliciter différents devis, en commençant par votre assureur « historique » si vous avez d’autres contrats par ailleurs (assurance auto, assurance accidents de la vie…). De nombreux assureurs proposent en effet un système de bonus ou de remise fidélité qui permet de réduire le coût de l’assurance en cas de contrats multiples.

QUAND FOURNIR UNE ATTESTATION D’ASSURANCE AU PROPRIÉTAIRE D’UN LOGEMENT EN COLOCATION ?

Quand fournir une attestation d’assurance colocation ? Si vous êtes le propriétaire, à quel moment faire la demande d'attestation d'assurance habitation au locataire ?

Le locataire doit impérativement fournir une attestation d’assurance au propriétaire. Celle-ci est demandée lors du début du contrat de location. Elle doit ensuite être présentée chaque année si le bail est renouvelé. Le fait de ne pas communiquer l’attestation de colocation peut engendrer différentes conséquences pour le locataire. Ce dernier peut notamment se voir adresser une mise en demeure de la part du propriétaire. S’il estime que le logement n’est pas couvert ou qu’aucun élément tangible ne permet de le justifier, le propriétaire peut également décider de mettre fin au bail ou de souscrire un contrat d’assurance avec majoration. Le coût de l’assurance habitation colocation risque alors de se montrer plus élevé pour les colocataires que s’ils avaient souscrit de leur côté.

 

    À lire également : Attestation d’assurance : ce qu’il faut savoir


QUEL EST L’IMPACT DU DÉPART D’UN COLOCATAIRE SUR LE CONTRAT D’ASSURANCE ?


Tout dépend du contrat d’assurance des colocataires et du type de bail qui a été signé :

  • Si un seul contrat a été souscrit pour l’ensemble des colocataires, il convient de faire un avenant au contrat d’assurance de colocation.
  • Si chaque locataire a souscrit une police d’assurance individuellement, le départ du logement entraîne la résiliation du contrat d’assurance habitation et l’établissement d’un nouveau contrat pour le futur logement. Les autres locataires doivent toutefois se renseigner auprès de leur assureur sur les conséquences éventuelles que pourraient avoir sur leur propre couverture le non-remplacement du colocataire ayant quitté le logement.

 

© Uni-médias – Février 2022

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.
Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties du contrat assurance Habitation et asurance Responsabilité Civile sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant respectivement ici et ici).

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Logement #Jeunes #Aléas de la vie #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS