Pour être certaine de récupérer ses fonds si vous ne remboursez pas votre crédit, votre banque doit rendre des garanties qui lui permettent de vendre le bien en cas de problème. Cela peut prendre la forme d’une hypothèque, d’une inscription en privilège de prêteur de deniers (IPPD), ou encore la caution d’un organisme spécialisé.