Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Assurance emprunteur : 4 raisons de la prendre chez son banquier

04/03/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Famille #Aléas de la vie

TOUT UN MAG POUR VOUS

Assurance emprunteur : 4 raisons de la prendre chez son banquier

Quand il s’agit de souscrire son assurance emprunteur, on a parfois des difficultés à faire le choix entre celle proposée par la banque qui prête et un contrat à l’extérieur. Voici 4 éléments à prendre en compte pour faire votre choix.

Suite à plusieurs évolutions réglementaires (dont la loi Hamon de 2014 et loi du 21 février 2017 portant sur la résiliation annuelle), il vous est notamment possible de changer d’assurance emprunteur chaque année à date anniversaire du contrat. Cette liberté nouvelle suscite une question importante : quitte à choisir entre deux assurances présentant les mêmes garanties, vaut-il mieux souscrire auprès de la banque qui vous fait crédit, ou auprès d’un tiers (on parle de « délégation d’assurance ») ?

 

    Vous aimerez aussi : L’assurance emprunteur : on vous dit tout !

 

1. ÉQUIVALENCE DE GARANTIES NE VEUT PAS DIRE MÊME NIVEAUX DE COUVERTURE

Toutes les assurances emprunteur proposent en fait les mêmes garanties : décès, invalidité, incapacité de travail… Mais les niveaux de couverture au sein de ces garanties ne sont pas forcément tous les mêmes, et certaines excluent des risques ou pathologies que d’autres prennent en compte (dépression, sports extrêmes…). C’est donc dans tous ces détails qu’il faut comparer les contrats d’assurance de crédit immobilier entre elles !

 

    Vous aimerez aussi : Changer d'assurance emprunteur : comment faire le bon choix ?

 

2. PENSER SIMPLICITÉ… ET RÉACTIVITÉ !

Même si vous pouvez en changer en cours de route, une assurance emprunteur se choisit en ayant en tête qu’elle va accompagner un crédit immobilier qui va probablement durer longtemps. Aussi, il est bon de se « projeter » dans le futur et d’anticiper les différents événements de vie qui pourront modifier… la vie de votre crédit et donc la vie de votre foyer :

  • Si vous souhaitez faire des pauses dans les remboursements, (sous réserve que votre prêt immobilier le permette);
  • Si vous envisagez de rembourser tout ou partie de votre crédit par anticipation;
  • Si vous revendez votre bien avant la fin du crédit.

Dans tous ces cas de figure, qui arrivent très fréquemment, détenir son assurance auprès de la banque qui fait crédit simplifie grandement les choses : votre conseiller connaît votre projet, vos besoins, et fait évoluer directement votre assurance en même temps que votre crédit !

3. CONSIDÉRER LES AVANTAGES DE LA MUTUALISATION DES RISQUES

Pour vous décider, sachez que deux types d’assurance emprunteur coexistent :

  • Les « contrats de groupe », qui sont des assurances emprunteur fortement mutualisées : quasiment tous les emprunteurs, ou du moins une grande partie d’entre eux, qu’ils soient jeunes ou âgés, en bonne santé ou non, y ont accès. De plus les tarifs de ces assurances n’évoluent généralement pas avec le temps. Ce sont ces contrats qui sont le plus souvent proposés par les banques car conçus et adaptés spécifiquement pour leur clientèle d’emprunteurs, surtout quand elles sont elles-mêmes mutualistes !
  • Les contrats dits « individuels » ou « alternatifs » sont des assurances souvent très personnalisées, adaptées au profil de l’emprunteur, mais qui peuvent aussi exclure des profils plus risqués. Les tarifs peuvent évoluer avec le temps, suivant l’évolution de la vie de l’assuré. Ces contrats sont souvent proposés par des assureurs individuels, en direct ou via des courtiers.

À vous de faire votre choix en fonction de votre profil !

BON À SAVOIR

Pour l’assurance emprunteur avec un risque de santé avéré, il existe la convention AERAS.

    Vous aimerez aussi : Assurance emprunteur : contrat groupe, contrat individuel, quelles différences ?

    À lire également : Convention AERAS : emprunter avec un problème de santé c’est possible

 

4. NE PAS OUBLIER LA QUALITÉ DE L’ACCOMPAGNEMENT…

Connaissance du dossier, des contraintes familiales, pertinence des conseils, fluidité des formalités… Ces questions méritent d’être posées avant de choisir auprès de qui souscrire votre assurance emprunteur. Ainsi, la qualité de l’accompagnement dont vous allez bénéficier au cours de la vie de votre prêt immobilier est aussi importante que le contrat d’assurance lui-même.

 

© Uni-médias - Janvier 2018 - Mis à jour Mars 2021

Article à caractère informatif et publicitaire.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. S’agissant d’un prêt concernant l’acquisition ou la construction d’un logement, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

TOUT UN MAG POUR VOUS