Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Alzheimer : comment prévenir la maladie en stimulant ses capacités cognitives ?

Aujourd’hui en France on estime qu’environ 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer et un nouveau cas serait diagnostiqué toutes les 3 minutes (1). Même si aucun traitement n’existe pour le moment, il est possible d’agir en prévention. Explications.

LES FACTEURS DE RISQUE D'ALZHEIMER

Dans l’état actuel des connaissances, l’origine exacte de la maladie d’Alzheimer reste mal connue mais les chercheurs ont identifié certains facteurs « à risques », génétiques ou environnementaux :

  • l’âge : les personnes âgées sont les plus touchées ;
  • le sexe : le risque d’apparition de la maladie est plus important chez les femmes après 80 ans ;
  • la prédisposition aux risques vasculaires;
  • le diabète, les troubles lipidiques, l’hypertension artérielle, le tabac;
  • les antécédents familiaux : dans environ 1 % des cas seulement.

 

POUR PRÉVENIR ALZHEIMER, REMUEZ VOS MÉNINGES !

Selon les spécialistes, entretenir ses capacités intellectuelles est un axe fort pour prévenir ou ralentir la survenue des symptômes liés à la maladie d’Alzheimer.

Jeux de mémoire, de logique ou de réflexion, des études ont montré le bienfait des activités dites « intellectuelles ». Pourquoi ne pas vous mettre aux mots croisés ou au Sudoku ? Ou intégrer un club d’activités seniors, ce qui vous permettra en plus de bouger régulièrement et de tisser du lien avec d’autres personnes.

D’une façon générale, faites votre possible pour avoir une retraite active : avoir une vie sociale riche est important pour maintenir votre esprit alerte.

 

BOUGEZ PLUS ET MANGEZ MIEUX

Si l’activité intellectuelle est importante, l’exercice physique l’est lui aussi.

Inutile de vous entrainer pour un marathon mais veillez à avoir une activité physique régulière en fonction de votre âge et de vos goûts : promenade, piscine, etc. car cela aide à prévenir les lésions vasculaires en diminuant la glycémie, l’hypertension artérielle et le cholestérol.

Enfin, veillez à avoir une alimentation équilibrée en privilégiant la consommation de poisson, de fruits, de légumes et d’huile d’olive.

(1) FranceAlzheimer.org

 

© Uni-medias – Novembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire. 

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

TOUT UN MAG POUR VOUS