Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Budget : ce qui change au 1er janvier 2021

30/12/2020 - 3 min de lecture

Rubrique : Budget

#Vie Quotidienne #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Budget : ce qui change au 1er janvier 2021

Comme chaque année, le budget des ménages est impacté par des mouvements tarifaires ou l’entrée en vigueur de certaines mesures. Qu’est-ce qui change en ce début d’année pour votre budget quotidien ?

Prix de l’énergie, prestations sociales, avantages : panorama des principaux changements pour votre budget en 2021.

AIDES : LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS EN 2021

La réforme des APL en 2021

La réforme des aides personnalisées au logement (APL) est mise en place dès le 1er janvier 2021. Le calcul des aides se fait désormais tous les trois mois sur les revenus des douze derniers mois glissants « et non plus tous les ans sur la base des revenus perçus deux ans avant », comme le précise un communiqué du ministère de l’Écologie.

Concrètement, cela signifie que les APL versées en janvier, février et mars 2021 sont calculées à partir des revenus de décembre 2019 à novembre 2020. La mise à jour des droits est automatique. Cependant, votre Caisse d’allocations familiales (Caf) peut prendre contact avec vous afin d’obtenir des informations complémentaires.

La fin du CITE en 2021

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) disparaît complètement en 2021. Destiné à financer des dépenses de rénovation énergétique, cet avantage fiscal avait déjà été remplacé au 1er janvier 2020 par une prime pour les ménages les plus modestes (MaPrimeRénov’). En revanche, il avait été maintenu pour les ménages les plus aisés. À compter du 1er janvier 2021, le CITE est définitivement supprimé.

En 2021, une prime à la rénovation énergétique pour tous

Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a confirmé une enveloppe supplémentaire de 2 milliards d'euros pour le dispositif d’aides à la rénovation énergétique des logements MaPrimeRénov’.

À partir du 1er janvier 2021, tous les ménages sont éligibles à cette prime, y compris les propriétaires bailleurs.

MaPrimeRénov' permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison ou d’un appartement. Les ménages les plus aisés sont incités à effectuer des rénovations globales de leur logement. Les travaux doivent obligatoirement être réalisés par des entreprises labellisées RGE (Reconnues garantes pour l’environnement). Le montant de la prime dépend des revenus du foyer et du niveau de performance énergétique atteint par les travaux.

BON À SAVOIR

Dans le cadre du dispositif MaPrimeRénov', les plafonds de ressources ont été catégorisés en quatre profils selon les différents niveaux de revenus (des ménages les plus modestes aux ménages les plus aisés) : MaPrimeRénov’Bleu, MaPrimeRénov’Jaune, MaPrimeRénov’Violet et MaPrimeRénov’Rose. Un cinquième profil MaPrimeRénov’Copropriété a été créé pour fixer les barèmes lorsque les travaux sont réalisés par les
copropriétés.

    À lire également : Comment financer vos travaux d’économie d’énergie ?


MINIMA SOCIAUX : QUELS CHANGEMENTS EN 2021 ?

Une révision du Smic en 2021

Le taux horaire du Smic au 1er janvier 2021 s'élève à 10,25€ brut, soit une progression inférieure à 1% par rapport à 2020. Ce taux horaire correspond à un salaire mensuel de 1 554 euros pour un contrat de travail qui prévoit 35 h de travail hebdomadaire.

Quel est le montant du minimum vieillesse en 2021 ?

Depuis le 1er janvier 2020 et jusqu'au mois de mars 2021 inclus, le montant de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) est fixé à 903,20 euros par mois pour une personne seule sans ressources, soit 10 838,40 euros par an. Le montant de cette prestation également appelée « minimum vieillesse » pourrait être revalorisé de 0,1% au 1er avril, en raison du faible niveau de l’inflation.

Accès aux services publics et aux prestations sociales : France Services accélère en 2021

Dans le but de rapprocher le service public des usagers, le gouvernement a lancé un réseau de structures labellisées « France Services » qui se compose de guichets uniques de proximité. Ces guichets regroupent en un lieu unique plusieurs administrations. Piloté par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales via l'Agence nationale de la Cohésion des territoires, ce dispositif doit connaître une véritable montée en puissance courant 2021. L’objectif est de proposer une offre élargie de service au public et de favoriser l’accès aux différentes aides.

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE EN 2021

Si vous aviez modifié votre taux de prélèvement à la source en 2020, sachez que les modifications de taux ont expiré au 31 décembre 2020. À compter du 1er janvier 2021, c'est le taux calculé à l’issue de votre dernière déclaration de revenus et figurant sur votre avis d’impôt sur le revenu qui s’applique.

Si vous souhaitez apporter des modifications, par exemple en raison d’un changement de situation familiale ou parce que vous anticipez une hausse ou une baisse de revenus, vous devez vous rendre sur votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr.

PRIX DE L’ÉNERGIE : CE QUI CHANGE EN 2021

Le prix de l’électricité en 2021

Selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE), les tarifs de l’électricité pourraient évoluer en moyenne de 1,4% par an entre 2021 et 2024. Cette hausse tarifaire doit encore être confirmée par le Conseil supérieur de l’énergie (CSE) pour une entrée en vigueur au 1er août prochain. Elle doit permettre de financer la modernisation des réseaux ainsi que des investissements dans les énergies renouvelables.

Le prix du gaz en 2021

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie ont augmenté de +1,6 % au 1er novembre 2020. Cette augmentation s’explique principalement par une hausse des cours du gaz sur les marchés des matières premières. Aucune hausse supplémentaire n’est donc attendue au 1er janvier 2021.

PRIX DU TABAC : QUELLE ÉVOLUTION EN 2021 ?

La dernière hausse de la fiscalité du tabac remonte à novembre 2020. Au 1er janvier, les prix de vente au détail évoluent et les marques répercutent cette hausse par des augmentations sur les paquets de 20 allant de 10 à 60 centimes par paquet.

BON À SAVOIR

Le tabac est responsable de près d’un décès sur huit en France. Vous souhaitez trouver la motivation pour arrêter de fumer, vous faire accompagner. Rendez-vous sur le site tabac-info-service

PRIX DU TIMBRE : FORTE HAUSSE EN 2021

L’augmentation du prix du timbre est fixée à +5% en 2021. Un envoi en quatre jours en moyenne vous coûtera donc 1,08 euros en 2021 contre 95 centimes en 2020. S’agissant des envois internationaux, la hausse du prix du timbre violet est fixée à +7,14%.
 

© Uni-médias – Décembre 2020
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS