Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Comment financer une cure thermale ?

26/08/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Santé #Retraite #Décryptage

tout un mag pour vous

Comment financer une cure thermale ?

Si votre état de santé le justifie, votre médecin peut vous prescrire une cure thermale. À la différence d’une « thalasso » effectuée à titre privé et sans prescription médicale, une cure thermale peut vous être remboursée en partie par l’Assurance maladie, sous certaines conditions.

DANS QUEL CAS PEUT-ON ÊTRE REMBOURSÉ D’UNE CURE THERMALE ?

À ne pas confondre avec la thalasso – dédiée au bien-être, sans notion de soin médical – la cure thermale est indiquée par le corps médical dans le traitement de certaines maladies.

L’Assurance maladie a dressé une liste exhaustive des douze orientations thérapeutiques que peut viser une cure thermale médicale, et qu’elle prend en charge.

Avant toute chose, il est important de faire la différence entre la thalassothérapie, qui est un soin de bien-être que vous vous octroyez à titre privé, et la cure thermale qui intervient dans le traitement de certaines maladies.

Si l’on souhaite une prise en charge par l’assurance maladie, la cure thermale doit être prescrite par un médecin (ou un chirurgien-dentiste en cas d’affection de bouche) et ne concerne que certaines affections, maladies ou pathologies dans l’une des douze orientations thérapeutiques dont la liste exhaustive est la suivante :

  • Affections des muqueuses bucco-linguales
  • Affections digestives
  • Affections psychosomatiques
  • Gynécologie
  • Dermatologie
  • Maladie cardio-artérielle
  • Rhumatologie
  • Neurologie
  • Phlébologie
  • Affections urinaires
  • Troubles du développement chez l'enfant
  • Troubles des voies respiratoires

BON À SAVOIR

Votre complémentaire santé selon la formule choisie peut vous aider à financer votre cure thermale. Besoin d’une solution pour financer votre cure thermale ? Découvrez la complémentaire santé du Crédit Agricole

    Vous aimerez aussi : Comprendre les bienfaits de la thalassothérapie


QUEL EST LE MONTANT DE LA PRISE EN CHARGE D’UNE CURE THERMALE ?

Pour qu’elle soit prise en charge, la cure thermale doit se dérouler dans un établissement agréé et être suivie pendant 18 jours incompressibles (sauf interruption pour motif médical). Contrairement à une thalasso, le patient ne peut choisir ni la durée, ni le lieu de sa cure thermale, qui dépend de la pathologie à traiter. C’est le médecin qui indique dans sa prescription le nombre de séances de soins nécessaires.

Pour une même affection, vous bénéficiez d’une seule cure thermale remboursée par année civile.

BON À SAVOIR

Si vous êtes atteint d’une affection de longue durée, ou si vous avez été victime d’un accident ou d’une maladie professionnelle, certains frais liés à votre cure peuvent être pris en charge à 100%.

L’indemnisation de l’Assurance maladie intervient sur plusieurs volets :

  • Les frais médicaux

                - Le forfait de surveillance médicale et les pratiques médicales complémentaires peut être pris en charge jusqu’à 70% du tarif conventionnel

                - Le forfait thermal est quant à lui remboursé à 65% du tarif conventionnel.

  • Les frais d'hébergement et de transport :

                 - Les frais de transport peuvent être pris en charge à 65% sur la base du tarif du billet SNCF aller/retour 2eclasse, dans la limite des dépenses réellement engagées, sur présentation des justificatifs.
                 - Les frais de séjour sont remboursés à 65% sur la base d'un forfait fixé à 150,01€, soit une prise en charge de 97,50€*.

Notez que la prise en charge des frais d’hébergement et de transport est soumise à des conditions de revenus avec un plafond de ressources de 14 664,38€ pour une personne seule, majoré de 50% pour votre époux – ou partenaire de Pacs et pour chaque ayant droit à votre charge.

  • Les indemnités journalières

Les arrêts de travail qui sont prescrits à l'occasion d'une cure thermale ne donnent pas lieu au versement d'indemnités journalières sauf si vos ressources de l’année précédente sont inférieures à 40 524€ pour une cure thermale prescrite en 2019 et inférieures à 41 136€ pour une cure thermale prescrite en 2020. Ce plafond est majoré de 50%, soit 20 568€ pour votre époux, ou partenaire de Pacs ou enfant à votre charge*.

* service-public.fr - Cure thermale : prise en charge par l'assurance maladie

BON À SAVOIR

Sachez que votre complémentaire santé selon la formule choisie peut vous aider à financer votre cure thermale. Besoin d’une complémentaire santé pour financer votre cure thermale ? Découvrez la solution du Crédit Agricole !

    Vous aimerez aussi : Choisir et financer des verres progressifs

 

© Uni-médias – Avril 2019 - Mis à jour Août 2020

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet. Les garanties du contrat d'assurance Complémentaire Santé sont assurées par PACIFICA, entreprise régie par le Code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant ici).