Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Comment réduire mes impôts tout en préparant ma succession ?

03/02/2021 - 1 min de lecture

Rubrique : Fiscalité

#Famille #Aléas de la vie #Argent

TOUT UN MAG POUR VOUS

Comment réduire mes impôts tout en préparant ma succession ?

Penser à ses héritiers, c’est bien. Surtout quand cela permet de payer moins d’impôts !

J’ANTICIPE ET JE FAIS UNE DONATION

Vous avez moins de 80 ans ? Pas besoin d’attendre votre succession pour transmettre une partie de votre patrimoine à vos enfants ou petits-enfants majeurs. Tous les 15 ans, vous pouvez leur faire des dons d’argent, exonérés d’impôts, sous conditions et jusqu’à un certain plafond.

Mieux, vous pouvez également cumuler des donations de toute nature (espèces, titres, biens mobiliers et immobiliers), qui bénéficient elles aussi d’abattements par période de 15 ans.

À lire également : 

Votre maison de campagne ? Envisagez une donation en nue-propriété : vous en gardez l’usufruit – vous continuez à en profiter et toucher d’éventuels loyers – et vous réduisez les droits de succession que vos héritiers auront à payer.

Vous disposez d’un portefeuille d’actions qui ont pris de la valeur ? Plutôt que de revendre ces titres et donner l’argent à votre enfant, faites une donation afin de pouvoir profiter des éventuels abattements sur les droits de donation. Lors de la vente ultérieure de ces actions par votre enfant, la plus-value éventuelle sera calculée par différence entre le prix de cession de ces actions et la valeur déclarée au moment de la donation. Bien entendu, c’est votre enfant qui doit alors percevoir le prix de cession.

BON À SAVOIR

Pour les donations réalisées entre le 15 juillet 2020 et le 30 juin 2021, les dons de sommes d’argent  à un enfant, petit-enfant ou arrière petit-enfant (ou à défaut de descendants, son neveu ou sa nièce) sont exonérés de droits de donation jusqu’à 100 000 € par donateur (celui qui donne) si ces sommes sont affectés à la construction de sa résidence principale, à des travaux de rénovation énergétique éligibles au dispositif MaPrimeRénov', ou encore à la création d’une entreprise ou au développement de son entreprise (sous conditions).

Ces sommes doivent être affectées dans les trois mois.

L’abattement se cumule avec les autres abattement applicables (abattements « généraux » et l’abattement pour dons familiaux d’espèces).

JE PRENDS UNE ASSURANCE VIE

Vous souhaitez transmettre une partie de votre patrimoine à la personne de votre choix ? Pensez à l’assurance vie : que le bénéficiaire soit conjoint, votre partenaire de PACS, vos enfants ou votre ami préféré, le capital versé lors de votre décès (dans le respect des règles de réserve héréditaire) peut, sous condition, être placé en dehors de votre succession et soumis à une fiscalité spécifique.

 

©Uni-médias - Février 2014 - Mis à jour Février 2021

Article à caractère informatif et publicitaire. 

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.
Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

tout un mag pour vous