Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Corps européen de solidarité, Volontariat de Solidarité internationale (VSI) : Comment faire pour arrêter en cours de mission ?

31/01/2022 - 1 min de lecture

Rubrique : Tendances

Thématiques de l'article #Jeunes #Loisir #Etudiant

tout un mag pour vous

Corps européen de solidarité, Volontariat de Solidarité internationale (VSI) : Comment faire pour arrêter en cours de mission ?

La mission de votre service civique ne vous convient pas et vous souhaitez y mettre un terme. Cela peut arriver ! Résultat : vous préférez interrompre votre mission de Volontariat de Solidarité internationale (VSI) ou dans le Corps européen de solidarité. Les textes vous donnent le droit de le faire. Voici comment arrêter votre service civique.

QUELLES SONT LES RAISONS PERMETTANT D'ARRÊTER VOTRE MISSION EN CORPS EUROPÉEN DE SOLIDARITÉ (ex SVE) OU VSI ?

Vous étiez hyper-motivé pour vous engager dans le Corps européen de solidarité (ex SVE) ou dans un VSI (volontariat solidaire international). Mais voilà, rien ne se passe pas comme prévu. Le poste ne correspond pas à ce qu'on vous avait promis, les tâches sont moins intéressantes que prévu... Peut-être que vous avez tout simplement besoin de vous libérer car vous avez trouvé le job de vos rêves, en CDI ? Les raisons sont nombreuses pour vouloir mettre fin à votre service civique, et toutes sont recevables.

 

    Vous aimerez aussi : Volontariat de solidarité internationale (VSI) : pourquoi pas vous ?

 

CONCRÊTEMENT, COMMENT FAIRE POUR INTERROMPRE VOTRE MISSION ?

La première chose à faire est de privilégier le dialogue. Demandez à rencontrer votre tuteur ou le responsable de l'organisme pour vous faire entendre. C’est souvent une solution efficace pour arranger les choses, à l'amiable.

L'option diplomatique ne donne rien ? Vous vous sentez dans une impasse ? Il vous reste à jouer la carte de la démission. Mais ce n’est pas immédiat. Dans tous les cas, vous devez respecter un préavis d'un mois avant votre départ, sauf cas de force majeure prévue par la loi. Sachez que ce délai n'est pas obligatoire si vous quittez votre poste pour prendre un emploi en CDI !

Dans tous les cas, informez l'Agence des services de paiement (ASP) de votre décision d’interrompre votre mission en Corps européen de solidarité (ex SVE) ou en VSI (volontariat de solidarité internationale). Envoyez aussi un courrier au responsable de l'organisme dont vous dépendez.

 

    Vous aimerez aussi : Corps européen de solidarité (ex SVE) : mode d’emploi

 

© Webedia – Janvier 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Jeunes #Loisir #Etudiant #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS