Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

La cybersécurité expliquée aux petits-enfants et grands-parents

11/06/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Vie Quotidienne #Sécurité #Décryptage

tout un mag pour vous

La cybersécurité expliquée aux petits-enfants et grands-parents

Cyberharcèlement, programmes malveillants, réseaux non sécurisés... Lorsque vos petits-enfants sont avec vous, il est nécessaire de surveiller leurs activités sur internet. Explications.

Si les 16-24 ans passent environ 3h30 chaque jour sur leur smartphone et 2h47 sur leur ordinateur (1), les plus jeunes ne sont pas en reste. Selon une enquête de mai 2020 , les enfants âgés de 3 à 10 ans passent quotidiennement 26 minutes sur une tablette, 19 minutes sur un ordinateur et 19 minutes également sur un smartphone. Si c’est moins que leurs aînés, cela reste toutefois largement suffisant pour être exposés aux nombreux dangers présents sur le web. D’où cette règle d’or : lorsque vos petits-enfants sont avec vous, il est nécessaire de garder un œil sur eux dès lors qu’ils commencent à utiliser un appareil mobile.

Surtout, n’hésitez pas à leur expliquer qu’il existe des individus sur internet qui abusent de la confiance des autres pour leur voler des informations secrètes ou de l’argent.
Pour s’en prémunir, voici donc quelques règles de base à leur inculquer.

6 BONNES PRATIQUES WEB À PARTAGER AVEC VOS PETITS-ENFANTS

  1. Ne jamais utiliser son nom et sa date de naissance dans un mot de passe ; 
  2. Ne jamais installer d’applications sans l’autorisation d’un adulte ; 
  3. Ne pas partager les mots de passe en dehors de la cellule familiale ; 
  4. Ajouter uniquement les personnes que l’on connait sur les réseaux sociaux ; 
  5. Ne pas télécharger de photos d’autres personnes sur un réseau social sans qu’elles ne soient au courant et d’accord. 
  6. Avertir immédiatement un adulte si quelqu’un partage un contenu inapproprié.

Par ailleurs, rappelez régulièrement à vos petits-enfants qu’il est formellement interdit d’insulter, de menacer ou de se moquer de qui que ce soit sur internet.

COMMENT IDENTIFIER ET SE PRÉMUNIR CONTRE LE CYBERHARCÈLEMENT ?

Un adolescent sur dix déclare avoir déjà été victime de cyberharcèlement (2). Pour les moins avertis, on parle de cyberharcèlement lorsqu'un adolescent, un préadolescent ou un enfant utilise un ordinateur, un smartphone ou une tablette pour menacer, humilier ou harceler en ligne un autre enfant.

Pour les victimes, les effets du harcèlement peuvent aller de la colère et de la souffrance à la haine de soi et aux tendances suicidaires.

Si votre petit-enfant est victime, témoin ou auteur de cyber-harcèlement, vous pouvez contacter « Net écoute » : 0800 200 000 / Educnat@netecoute.fr

Vous pourrez obtenir des conseils et vous faire aider pour le retrait d’images ou de propos blessants, voire de supprimer des comptes le cas échéants. Ce numéro est gratuit, anonyme, confidentiel et accessible du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9 à 18h.

 

    À lire également : Éduquer et protéger votre enfant contre le harcèlement et le cyber harcèlement

BON À SAVOIR

Au Crédit Agricole, les assurés âgés de moins de 26 ans peuvent bénéficier d’un avantage exclusif lorsqu’ils sont victimes de harcèlement ou de cyber-harcèlement. Pour toute souscription d’un contrat Assurance des Accidents de la Vie, 10 heures d’entretien et d’écoute avec un psychologue sont proposées afin de surmonter cette épreuve.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE PROGRAMMES MALVEILLANTS ?

Il existe trois principaux types de logiciels malveillants.

  • Le Rançongiciel, un virus informatique envoyé par mail. Si vous cliquez dessus, il cryptera tous les fichiers de votre ordinateur qui sera dès lors inutilisable. Pour récupérer l’accès à votre matériel, vous devrez payer une rançon, le plus souvent en crypto-monnaie (bitcoin), impossible à tracer.
  • Les Chevaux de Troie sont des virus informatiques envoyé par mail. Si vous cliquez dessus, il se faufileront dans votre ordinateur puis lanceront une attaque de l’intérieur qui permettra aux pirates informatiques d’accéder à l’ensemble de vos informations personnelles (données bancaires, mots de passes, etc.) qu’ils s’empresseront d’exploiter pour leur propre compte.
  • Le Spyware, un virus informatique envoyé par mail. Si vous cliquez dessus, il collectera et enregistrera tout ce que vous ferez sur votre ordinateur, y compris les fois où vous vous connecterez sur vos comptes bancaires. Par la suite, les pirates informatiques pourront s’y connecter et effecteur des virements à votre place par exemple.

Pour vous protéger des logiciels malveillants, une seule option : interdisez formellement à vos petits-enfants d’ouvrir vos mails. Plus généralement, si l’un de ces derniers vous semble douteux – par exemple, l’adresse de l’expéditeur ressemble à ça : monsieurX@sekjfbqsjbvcqe.com, ou alors il contient plein de fautes d’orthographe et/ou d’erreurs de ponctuation –, une seule consigne : ne cliquez surtout pas sur les pièces jointes ou sur les liens qu’il contient.

Pour en savoir plus : cyber malveillance

ATTENTION AUX RÉSEAUX NON SÉCURISÉS

Camping, hôtel, club de vacances... Aujourd’hui, toutes les infrastructures touristiques mettent à la disposition de leurs clients des réseaux WIFI pour qu’ils puissent connecter à internet leurs smartphones, leurs tablettes ou leurs ordinateurs.

Le problème, c’est que pour vous simplifier la vie, la majorité de ces réseaux ne nécessitent pas de mot de passe. Et quand ils en exigent un, il est généralement extrêmement simple. Ce qui implique que ces réseaux ne sont pas (ou alors très peu) sécurisés. Une aubaine pour les pirates informatiques qui pourront très facilement accéder aux appareils qui y seront connectés.

D’où cette règle d’or : ne consultez jamais vos comptes ou tout autre site ayant connaissance de vos coordonnées bancaires (operateur internet, fournisseur d’énergie, impôts, etc.) lorsque vous êtes connectés au WIFI fourni par votre camping, votre hôtel, votre club de vacances et, plus généralement, à n’importe quel point WIFI public. Si vous avez besoin d’accéder à des sites sensibles, coupez la connexion WIFI de votre appareil et connectez-vous au réseau 4G (ou 5G) de votre opérateur.

Concernant vos petits-enfants, s’ils peuvent regarder des vidéos via le réseau fourni par votre lieu de villégiature, en revanche, interdisez-leur de surfer sur internet ou de se connecter à leurs réseaux sociaux par ce biais.

Sinon, optez pour un réseau privé virtuel (VPN), un logiciel qui vous permet d'accéder à internet de manière totalement sécurisée et privée, et ce où que vous soyez et quel que soit le réseau auquel vous êtes connectés. Il existe de nombreux fournisseurs de VPN. Comptez entre 30€ et 100€ par an pour un abonnement.

 

(1) La santé visuelle des 16-24 ans en danger (passeportsante.net)
(2) Explosion des violences en ligne : que faire pour protéger les enfants ? (rtl.fr)


    À lire également : Comment acheter en ligne en toute sécurité ?
 

© Uni-médias – Juin 2021

Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.
Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties du contrat Assurance des Accidents de la Vie sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant ici)

TOUT UN MAG POUR VOUS