Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Déclaration de revenus : les exonérations à ne pas oublier

11/05/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Fiscalité

Thématiques de l'article #Vie Quotidienne

tout un mag pour vous

Déclaration de revenus : les exonérations à ne pas oublier

Exonération des allocations versées par l’employeur au titre du télétravail, du forfait mobilités durables, crédit d’impôt pour un premier abonnement à la presse..., les nouveautés à connaître au moment de remplir sa déclaration fiscale en 2022.

PRIME EXCEPTIONNELLE DE POUVOIR D’ACHAT

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat dite aussi prime Macron, versée aux salariés ayant perçu une rémunération brute inférieure à 3 fois le Smic au cours des 12 mois précédant le versement de la prime, est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000€ ; et à hauteur de 2 000€ dans les entreprises qui ont signé un accord d’intéressement ou dans les entreprises de moins de 50 salariés ou encore pour les travailleurs si un accord de valorisation de leurs métiers a été conclu.

INDEMNITÉ INFLATION

Les salariés, les indépendants, les retraités, les bénéficiaires du RSA ou de l’allocation aux adultes handicapés qui ont perçu moins de 2 000€ net mensuel au titre du mois d’octobre 2021 ont bénéficié d’une indemnité inflation d'un montant de 100€. Cette prime est totalement défiscalisée.

FRAIS PROFESSIONNELS DE TÉLÉTRAVAIL

L’exonération des allocations versées par l’employeur au titre du télétravail à domicile est reconduite pour 2021, dans la limite de 580€ pour l’année. Les contribuables optant pour la déduction des frais professionnels pour leur montant réel et justifié, peuvent déduire les frais de télétravail soit dans la limite de 580€, soit pour leur montant réel si cela est plus favorable pour eux.

FORFAIT MOBILITÉS DURABLES

Le forfait mobilités durables accordé par certains employeurs aux salariés utilisant un moyen de transport alternatif (vélos, trottinettes électriques, covoiturage...), est exonéré d’impôt et de cotisations sociales dans la limite de 500€ par an par salarié. Ce plafond est porté à 600€ en cas de cumul du forfait mobilités durables avec la prise en charge par l’employeur de l’abonnement de transport en commun ou de vélo en libre-service.

INSTALLATION D’UNE BORNE DE RECHARGE DE VOITURE ÉLECTRIQUE

Les contribuables ayant équipé leur résidence principale ou secondaire d’un système de charge pour véhicule électrique en 2021 bénéficient d’un crédit d’impôt égal à 75% du montant des dépenses de fourniture et de pose, dans la limite de 300€ par système de charge. Il est accordé sans condition de revenus aux propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit de leur logement. Il est limité à un système de charge par logement pour une personne seule, et à deux pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune.

ABONNEMENT À UN TITRE DE PRESSE

Cette année encore, on peut déclarer les dépenses engagées dans le cadre d’un premier abonnement à un titre de presse d’information politique et générale, papier ou numérique, souscrit du 9 mai au 31 décembre 2021, pour une durée minimale de 12 mois. Ce crédit d’impôt est égal à 30% des dépenses effectuées, sans condition de revenus. Il est accordé une seule fois pour un même foyer fiscal.

EMPLOI D’UN SALARIÉ À DOMICILE ET SERVICES RENDUS HORS DOMICILE

Les services rendus à l’extérieur du domicile (accompagnement des enfants sur le parcours entre l’école et le domicile ou sur le lieu d’une activité périscolaire, livraisons de repas ou de courses au domicile d’une personne âgée, handicapée ou atteinte de pathologies chroniques), dès lors que ces activités sont comprises dans un ensemble de services souscrits par le contribuable incluant des activités effectuées à sa résidence, sont éligibles au crédit d’impôt pour l’emploi à domicile. À noter que les services de téléassistance et visio-assistance souscrits au profit de personnes âgées ou handicapées, ouvrent droit au crédit d’impôt même s’ils ne sont pas compris dans un ensemble de services fournis à la résidence.

DONS AUX ASSOCIATIONS

Les dons à des organismes d’aide aux plus démunis assurant la fourniture gratuite de nourriture ou de soins médicaux ou favorisant le logement de personnes en difficulté, en France et à l‘étranger, bénéficient d’une réduction d’impôt correspondant à 75% des dons versés, dans la limite de 1 000€.

Une fois le plafond de 1 000€ atteint, le surplus retombe dans le régime de droit commun avec une réduction d’impôt de 66%.

Le taux de la réduction d’impôt au titre des dons effectués entre le 2 juin et le 31 décembre 2021 au profit d’associations cultuelles ou d’établissements publics des cultes reconnus d’Alsace-Moselle est porté de 66 à 75% dans la limite de 554€. Les dons effectués avant le 2 juin 2021 ou excédant la limite de 554€ ouvrent droit à la réduction d’impôt au taux de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable.

BON À SAVOIR

580€, c’est le montant qui peut être exonéré d’impôt au titre du forfait télétravail octroyé par certains employeurs. 

© Chantal Masson – Uni-médias – Mai 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche de votre synthèse vocale #Vie Quotidienne #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS