Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Epargner pour la retraite : à chaque âge sa stratégie

La retraite, tout le monde dit que ça se prépare jeune ! Plus facile à dire qu’à faire. Ce n’est pas le genre de projet qu’on a en tête à 20, 30 ou même 40 ans. Mais pour ceux qui souhaitent s’y mettre, nous vous avons préparé une « to do list » pour chaque âge de la vie.

J’AI MOINS DE 30 ANS ET TOUTE LA VIE DEVANT MOI !

Vous avez bien raison d’en profiter. Pour continuer à mordre la vie à pleines dents quand vous serez à la retraite, pensez à vous constituer un capital. Que vous l’utilisiez pour acheter une maison ou faire face à un imprévu, il vous sera toujours utile. Plus vous épargnez tôt, plus l’effort à fournir ensuite sera léger. Et s’il vous reste un peu d’argent de côté au moment de la retraite, ce sera un bonus pour faire plein de choses !

 

J’AI (PRESQUE) 50 ANS, L’ÂGE MUR…

Allez, la maison est presque finie de payer et les enfants sont pratiquement partis du nid ? Ou pas ? Peu importe votre vie : propriétaire ou non, parent ou non, il est recommandé de penser à préparer votre retraite, même si c’est une perspective encore lointaine.

Assurance vie, plan d’épargne en actions ou produit d’épargne bancaire (livret, plan d’épargne logement, plan d’épargne populaire) : tout est bon pour vous procurer des revenus d’appoint au moment de partir en retraite. Diversifiez votre épargne entre produits sécurisés (moins rentables) et dynamiques (plus rémunérateurs mais aussi plus risqués).

Et pourquoi ne pas investir dans un petit studio pour le louer ? Les loyers viendront compléter votre pension de retraite. Et comme ils sont indexés à l’inflation, vos futurs compléments de revenus évolueront également à la hausse.

 

DANS 5 ANS, LA RETRAITE : J’OPTIMISE !

Avec ce que vous avez déjà pu mettre de côté, vous allez pouvoir finaliser le financement de vos revenus complémentaires une fois à la retraite, d’autant que, en fonction de votre vie (maison finie de payée, enfants devenus indépendants…), vos charges quotidiennes vont un peu baisser.

C’est aussi une bonne opportunité pour envisager la constitution d’un patrimoine pour vos proches, la protection de votre santé, voire une garantie \"dépendance\" pour faire face en cas de perte d’autonomie.

 

© Uni-éditions février 2014

Tout un mag pour vous