Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Études à l'étranger : et pourquoi pas la Belgique ?

17/02/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Jeunes #Loisir #Etudiant

tout un mag pour vous

Études à l'étranger : et pourquoi pas la Belgique ?

Quand on pense à un cursus universitaire international, la Belgique n'est pas forcément l'idée qui vient en tête tout de suite... Et pourtant, le plat pays a énormément à offrir ! Zoom sur les démarches qui vous permettront d’étudier en Belgique.

VIVRE EN BELGIQUE ? RIEN DE PLUS SIMPLE !

Première bonne nouvelle : si vous êtes ressortissant de l'Union européenne, vous n'avez pas besoin de visa pour vivre en Belgique, ni de permis de séjour. Vous devez simplement être titulaire d'un passeport ou d'une carte d'identité en cours de validité. Vive la liberté de circulation dans l’UE !

Lorsque vous arrivez sur place, il faut simplement vous faire enregistrer dans la commune de votre résidence. Celle-ci vous délivre un permis temporaire valide cinq mois. Vous avez pris goût aux cornets de frites et à la bonne humeur belge ? Si vous restez plus longtemps, vous pouvez vous faire délivrer une attestation de résidence valable cinq ans – toujours par votre commune de résidence en Belgique.

OBJECTIF : S'INSCRIRE DANS UNE UNIVERSITÉ BELGE

La particularité de la Belgique, c'est que l'enseignement y est découpé entre trois communautés : française, flamande et germanophone. Pas de jaloux : ils sont tous accessibles via le programme Erasmus. Les formalités sont en revanche légèrement différentes.

  • En communauté française : vous devez demander un dossier d'équivalence auprès du ministère de la communauté française. Pour la rentrée de septembre, mieux vaut vous y prendre avant juillet;
  • Suivre des cours en flamand ne vous fait pas peur ? Bravo, vous êtes courageux ! Pour vous inscrire en communauté flamande, direction : le Naric (National Academic Recognition Information Center). C'est lui qui pourra vous donner le précieux sésame : votre équivalence de diplôme, qui vous permettra de vous inscrire;
  • "Sprechen Sie Deutsch" (parlez-vous allemand?) ? En communauté germanophone, les possibilités sont plus limitées. Le plus simple pour y poursuivre ses études, c'est de passer par Erasmus. Si vous voulez absolument sortir des sentiers battus, rendez-vous sur le site officiel d'informations pour savoir comment faire.

ÉTUDIER EN BELGIQUE, SANS SE RUINER !

D'accord, étudier à Bruxelles ou à Liège, ce n'est peut-être pas aussi exotique que partir à Los Angeles ou à Sydney... mais la bonne nouvelle, c'est que vous allez faire de (très) grosses économies par rapport à un séjour à l’autre bout du monde ! Les frais de scolarité sont similaires à ceux de la France : comptez environ 500 euros par année d’université. Et si vous suivez un cursus de type « école de commerce », votre année vous coûtera même beaucoup moins cher que dans l'Hexagone ! C'est donc idéal pour ajouter une bonne touche internationale à votre CV... sans vous ruiner !

UNE BOURSE POUR ÉTUDIER EN BELGIQUE, C’EST POSSIBLE ?

Vous pouvez bénéficier de solutions pour financer votre périple outre-quiévrain ( c'est le nom d'une commune de Belgique frontalière avec la France) . Si vous partez dans le cadre du programme Erasmus, vous pouvez bénéficier d'une allocation de 120 à 150 euros mensuels.

Vous vous êtes inscrit directement dans une fac belge, hors Erasmus, et vous craignez de ne pouvoir compter sur aucune aide ? Rassurez-vous, tout n'est pas perdu ! Les communautés françaises et néerlandaises offrent des bourses sur critères sociaux, exactement comme la France. Pour en savoir plus, allez faire un tour sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles !

BON À SAVOIR

Bonne surprise, en Belgique, tout (ou presque) est plus abordable qu'en France. Attention tout de même à garder un œil sur vos finances : il serait dommage de vous retrouver à découvert ! Avec l'appli Ma Banque du Crédit Agricole, vous savez toujours où vous en êtes. Vous pouvez même y contacter votre conseiller et y retrouver les numéros d'urgence indispensables en cas de perte ou vol de votre carte bancaire par exemple.

 

QUEL LOGEMENT POUR VOS ÉTUDES EN BELGIQUE ?

Le « kot », mais qu'est-ce que c'est ? Une spécialité locale ? En quelque sorte : derrière ce petit nom se cache tout simplement une sorte de colocation à la belge. Les kots sont des résidences étudiantes dans lesquelles des appartements sont partagés entre étudiants. Les facs belges mettent à disposition des étudiants des kots à loyers modérés : environ 200 euros par mois. Positionnez-vous bien à l'avance ! Ces bons plans sont très demandés ! Pour avoir une chance d'obtenir l'une de ces places très convoitées, contactez le service logement de votre fac.

Vous aimerez aussi : Témoignages : comment ils ont financé leurs études à l’étranger ?

 

© Webedia - janvier 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

TOUT UN MAG POUR VOUS