Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Éviter le mal de dos : l’activité physique, une alliée au quotidien

10/04/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Santé #Décryptage

tout un mag pour vous

Éviter le mal de dos : l’activité physique, une alliée au quotidien

Tour de rein, lombalgie... Après l’adoption de bonnes postures pour les gestes du quotidien, la lutte contre la sédentarité est l’un des piliers de la prévention contre le « mal du siècle ».

BOUGER POUR NE PLUS AVOIR MAL

Rester alité pour se ménager et reposer son dos, voilà une idée qui a désormais fait son temps. L’Assurance maladie a même lancé une grande campagne d’information pour sensibiliser le plus grand nombre à ce message clair : « Le bon traitement c’est le mouvement ! »

En effet, le repos et l’inactivité peuvent à long terme faire persister les douleurs, décourageant encore plus la personne de bouger, ce qui crée un cercle vicieux, alors que c’est en réalité par le mouvement que le muscle se répare, qu’il s’entretient et que les ligaments retrouvent leur souplesse.

QUEL SPORT POUR VOTRE DOS ?

La première des choses est de prendre du plaisir à pratiquer une activité physique, cela vous incitera d’autant plus à le faire régulièrement.
Évidemment, votre état de santé ne vous autorise pas forcément à pratiquer n’importe quel sport, le mieux est donc de faire un point avec votre médecin car celui-ci saura vous orienter au mieux.

Sont particulièrement adaptés les sports qui ne sont pas trop violents comme la marche et ses différentes déclinaisons, ou toutes les gymnastiques douces type yoga, tai-chi ou encore pilates.

Particulièrement conseillées si vous connaissez déjà régulièrement des douleurs lombaires, toutes les activités aquatiques : natation, aquagym, aquapalmes, aquabike, etc. car l’eau ralentit les chocs dus aux mouvements et protège votre dos ainsi que vos articulations.

À l’inverse, certains sports sont généralement peu conseillés comme tous ceux qui impliquent des impacts au sol pouvant être traumatisants à la longue pour le dos et les articulations comme le jogging, l’équitation, le tennis, etc.

 

    Vous aimerez aussi : Protéger son cerveau : le rôle essentiel de la lecture et de l’activité physique

 

UN COACH À LA MAISON

L’Assurance maladie propose une application mobile disponible gratuitement sur smartphone. Baptisée Activ’Dos, son but est de mettre à votre service un véritable coach virtuel, pour vous aider à prévenir la lombalgie mais aussi lorsque cette dernière est déjà installée.

Une première fonction de l’appli est à visée pédagogique : des informations et des quiz vous permettent de tester et parfaire vos connaissances sur votre dos et la lombalgie.

Une seconde fonction vous donne accès à des vidéos et des animations pour découvrir avec votre coach virtuel des exercices de relaxation, d’étirements et de musculation à réaliser au travail ou à la maison. Vous pouvez même créer votre propre séance d’exercices personnalisée et trouver des équipements sportifs localisés autour de l’endroit où vous vous trouvez.

Enfin, une troisième fonction vous propose un suivi de votre activité et de votre douleur.

 

    À lire également : Qu'est-ce que le dossier médical partagé ? 

 

© Uni-médias – Avril 2020

Article à caractère informatif et publicitaire.

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.