Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Fiscalité et PAS : Vous avez une année 2018 inhabituelle en terme de revenus ?

Vos revenus 2018 ou 2019 seront très différents de l'année précédente ? Vous passez à mi-temps cette année, vos revenus baissent, vous venez de commencer à travailler ? Sachez qu'il sera possible en cours d'année de modifier votre taux de prélèvement.

COMMENT ADAPTER VOTRE TAUX DE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE À VOTRE SITUATION ACTUELLE ?

Si vous respectez les conditions, vous pourrez demander en cours d’année une mise à jour de votre taux de prélèvement à la source en vous connectant sur impots.gouv.fr. Un outil de simulation vous permettra de faire les calculs nécessaires.

VOS REVENUS ONT BAISSÉ EN 2018 ?

Le prélèvement à la source est plus favorable que le système actuel pour ceux qui connaissent une baisse de revenus. Le taux de prélèvement calculé sur les revenus 2018 sera, en effet, adapté à partir de septembre 2019 et vous serez remboursé du trop versé avec quelques mois de décalage. L’impôt s’adapte à la baisse de revenus, le montant du prélèvement diminuera dans la même proportion que le revenu.

A lire également Prélèvement à la source : attention à votre trésorerie si vous étiez « au tiers » !

VOUS PASSEREZ À TEMPS PARTIEL EN COURS D'ANNÉE 2019 ?

Vos revenus vont baisser. Vous pouvez demander une modification du taux de prélèvement en cours d'année. Mais il faut que le montant d’impôt soit inférieur de plus de 10% et de plus de 200 € par rapport à ce que vous payez jusque-là. La modification s'appliquera dans les 3 mois suivant la baisse du revenu, alors qu’il fallait attendre l’année suivante dans le système actuel.
Un simulateur sera à votre disposition sur le site des impôts pour effectuer vos calculs car en cas d'erreur, des pénalités peuvent être appliquées.

BON À SAVOIR

Pour faire votre demande de modification, allez dans votre espace personnel sur impôts.gouv.fr, rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » puis « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus ».

Vous aimerez aussi : Prélèvement à la source qu'est ce que le taux neutre ?

VOUS COMMENCEZ À TRAVAILLER POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 2019 ?

En l'absence de déclaration de revenus les années précédentes, vous êtes ce que l'on appelle un primo déclarant ! Votre employeur appliquera un taux neutre. Le taux neutre correspond au taux applicable à un contribuable célibataire sans enfant. Vous pourrez toutefois vous rapprocher des services fiscaux pour vous voir appliquer rapidement un taux correspondant à votre situation réelle.

VOUS DEVENEZ PARENT, VOUS VOUS PACSEZ ?

Signalez-le pour permettre de réviser le taux de prélèvement de votre foyer.
A noter : Vous avez deux mois pour signaler vos changements de situation (mariage, divorce, naissance, décès…), sur votre espace personnel en ligne www.impots.gouv.fr. Rubrique "gérer mon prélèvement à la source" puis "déclarer un changement".

Vous aimerez aussi : Prélèvement à la source : quoi faire en cas de changement de situation familiale ?

VOS REVENUS ONT AUGMENTEÉ ?

L'année 2018 étant une année fiscalement neutre ce qui veut dire que votre impôt sur le revenus ordinaires (salaire, pensions...) est effacé pour éviter une double imposition en 2019. Cependant, si cette augmentation est due à une rentrée exceptionnelle, vous êtes susceptible d’être imposé à raison de ces revenus exceptionnels à l'occasion de votre prochaine déclaration.

A lire également : Impôts : qu'est-ce que l'année blanche ?

Vous aimerez aussi : Réduction d'impôt Pinel : quels changements avec le prélèvement à la source ?

 

© Creative Works – Octobre 2018.

Certaines informations sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'actualité fiscale et de l'adoption de la loi de finances 2019.
Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS