Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Immobilier : quelle place dans votre patrimoine ?

10/05/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

#Logement #Argent #Décryptage

tout un mag pour vous

Immobilier : quelle place dans votre patrimoine ?

Valeur refuge par excellence, l’immobilier occupe une part prépondérante dans le patrimoine de la plupart des Français. Une bonne chose à condition de ne pas y consacrer tous vos avoirs. Nos conseils adaptés à chaque âge.

Comme la vie, la constitution d'un patrimoine immobilier respecte un certain nombre de cycles.

20-30 ANS : OBJECTIF APPORT PERSONNEL

Afin de vous constituer un apport personnel minimum en prévision d’un futur achat immobilier, il est généralement recommandé d’épargner régulièrement dès votre entrée dans la vie active. Sur un livret A tout d’abord puis éventuellement sur un plan d’épargne logement (PEL) . Si votre entreprise le propose, vous pouvez également effectuer des versements sur votre plan d’épargne d’entreprise (PEE) et/ou votre plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) . L’acquisition de la résidence principale entrant dans les cas prévus de déblocage anticipé.

25-35 ANS : OBJECTIF RÉSIDENCE PRINCIPALE

Acheter ou louer ? La réponse varie en fonction de la durée prévisible d'occupation du bien. En dessous de sept ans, les frais engendrés par l'acquisition militent plutôt en faveur de la location. En revanche, au-delà de dix ans et plus, devenir propriétaire s’avère souvent la meilleure option. Car, contrairement à un locataire qui effectue des versements à fonds perdu et subit l'inflation sur ses loyers, le propriétaire, lui, finance un capital dont il pourra intégralement disposer une fois son prêt remboursé.

40-50 ANS : OBJECTIF INVESTISSEMENT LOCATIF

Les mécanismes d'investissement locatif financé à crédit sont adaptés aux actifs ayant de bons revenus, fortement fiscalisés, et n'ayant pas besoin de ressources complémentaires avant la retraite. L'investissement locatif concerne donc principalement les personnes entre quarante et cinquante ans.

Mais les plus jeunes peuvent également s'y intéresser. Grâce à l'effet boule de neige (acheter, rembourser puis racheter en empruntant), ils peuvent acquérir de petites surfaces et bâtir progressivement un important patrimoine immobilier sans être surtaxé.

DÉPART EN RETRAITE : OBJECTIF REVENUS COMPLÉMENTAIRES

Percevoir des loyers réguliers permet de préserver votre pouvoir d’achat au moment de votre cessation d’activité. A condition, durant votre vie active, d’avoir réalisé des investissements locatifs dont les emprunts sont totalement éteints. La vente d’un bien peut également vous procurer un appréciable capital. Une fois les fonds placés, vous pourrez programmer des retraits fractionnés afin de compléter vos pensions.

BON À SAVOIR

Viager, location d’une résidence secondaire, d’une chambre dans votre maison devenue trop grande après
le départ des enfants… : l’immobilier vous offre une grande palette de possibilités pour compléter vos revenus. 

60-70 ANS ET PLUS : OBJECTIF TRANSMISSION

Si vous détenez un patrimoine immobilier en dehors de votre résidence principale, en avançant en âge, vous pouvez avoir intérêt à effectuer des arbitrages.

Donation, vente dont vous affecterez le produit sur un contrat d’assurance vie , très favorable aux héritiers dans le cadre de la transmission de patrimoine… : des outils existent afin que votre conjoint et vos enfants ne subissent pas une lourde fiscalité lors de votre succession. Parlez-en à votre conseiller bancaire.

BON À SAVOIR

Certaines décisions doivent être prises avant votre 70e et 71e anniversaire, si vous voulez profiter à plein des dispositifs fiscaux

© Uni-médias – février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Un crédit immobilier est toujours accordé sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. S’agissant d’un prêt concernant l’acquisition ou la construction d’un logement, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.
Les garanties du contrat Assurance Vie sont assurées par Predica, entreprise régie par le code des assurances.