Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

L'apprentissage a le vent en poupe

27/06/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Jeunes #Etudiant

tout un mag pour vous

L'apprentissage a le vent en poupe

Avec un taux de chômage de plus de 20 %, la formation des jeunes est un enjeu majeur. Si, il y a quelques années encore, l'apprentissage n'avait pas bonne presse, c'est aujourd'hui l'une des réponses les mieux adaptée aux envies des jeunes. Une solution pour tous ceux qui veulent découvrir rapidement le monde du travail.

VIVANT ET CONCRET, L'APPRENTISSAGE PLAIT AUX JEUNES

Plus de 91% de ces jeunes diplômés déclarent être “satisfaits” de leur formation en alternance. 58% sont même “très satisfaits” (Etude APEC 2018). Le Ministère du Travail s'est félicité de la progression de 40 % des premiers vœux de fin de troisième formulés par les élèves pour l’apprentissage. En 2018, le nombre d’entrées dans ce dispositif a connu sa plus forte hausse depuis 2009 : +7,7 % par rapport à 2017. On a compté 317 556 nouveaux apprentis. Ce principe de formation qui offre à la fois un enseignement théorique à l'école et un apprentissage pratique en entreprise porte ses fruits.

Formations de qualité : l'apprentissage a gagné ses lettres de noblesse et n'a plus rien d'une voie de garage proposée aux jeunes qui n'aiment pas l'école. L'apprentissage n'est plus synonyme d'échec scolaire, c'est le choix d'une formation dynamique et professionnalisante. On peut choisir l'alternance en Lycée pro comme dans une Ecole d'ingénieur. De nombreux diplômes peuvent être obtenus en alternance : le Master en marketing comme le CAP de pâtissier.

Vous aimerez aussi : L'apprentissage, c'est à partir de quel âge ?

Etude et entreprise, le bon mix : la formule "enseignement pratique + enseignement théorique" peut même redonner le goût des études. Comment ? En permettant au jeune de prendre confiance en lui et de développer des qualités qu'il n'avait pas la possibilité de montrer à l'école : prendre l'initiative d'aider un collègue, dépanner la photocopieuse pour imprimer les documents qui sauveront la réunion, exprimer des idées pour résoudre un problème, développer ses talents manuels...

Vous aimerez aussi : Apprentissage : comment trouver son entreprise en alternance ?

Emploi à la clé : côté employeurs, 57% des entreprises qui ont accueilli un apprenti réembauchent un nouvel apprenti à la fin du contrat. Et 70% des jeunes en apprentissage trouvent un emploi dans les 7 mois. (source Ministère du Travail 2018).

Diversité : du CAP au Master spécialisé, on peut préparer tous les diplômes ou presque en alternance et dans les domaines les plus variés : agriculture, aménagement du territoire, assurance, automobile, agroalimentaire, art ... Difficile de ne pas trouver la voie de ses rêves.


Vous aimerez aussi : Alternant et apprentis : quelle différence ?

A lire également : La to-do list du nouvel apprenti, c'est par ici !
* Source : Insee 2018


© Creative Works - Juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.  

TOUT UN MAG POUR VOUS