Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Propriétaires d’immeubles : 6 conseils de prévention pour protéger son patrimoine

15/07/2021 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Aléas de la vie #Sécurité

tout un mag pour vous

Propriétaires d’immeubles : 6 conseils de prévention pour protéger son patrimoine

Effondrement d’un balcon, incendie, dégât des eaux… En tant que propriétaire d’immeuble, vous devez rester attentif à de nombreux dangers. D’autant plus que si votre responsabilité dans un sinistre est démontrée, les frais peuvent s’accumuler et exposer durablement votre patrimoine immobilier. Voici 6 conseils de prévention pour réduire les risques.

#1 - VÉRIFIER ET ENTRETENIR RÉGULIÈREMENT LES INSTALLATIONS

C’est le b.a.-ba. Aussi, n’oubliez pas de tenir en parfait état les toitures, terrasses, balcons, ainsi que toute ouverture donnant sur l’extérieur du bâtiment. Songez également à faire nettoyer les gouttières, descentes d’eau pluviale et à ramoner les conduits de cheminée.

Autre élément essentiel : vérifier périodiquement les installations électriques ou de gaz. Vous avez repéré un matériel défectueux, vétuste ou qui n’est plus aux normes ? Pensez à le remplacer ou à effectuer les réparations nécessaires sans tarder.

#2 - PRÉVOIR UN PLAN D’ÉVACUATION ET DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Quand un sinistre se déclenche, quelques secondes peuvent faire la différence… D’où l’utilité de former les gardiens (s’il y en a) afin qu’ils réagissent rapidement et avec sang-froid. Pour faciliter l’intervention des secours et les aider à repérer les points dangereux de l’immeuble, il est impératif de mettre en place un plan d’évacuation (norme NF X08-070 de 2013). De plus, le plan des sous-sols et du rez-de-chaussée, ainsi que les consignes de sécurité doivent être affichés dans le hall d’entrée, près des escaliers, de l’ascenseur et dans les parcs de stationnement.

#3 - S’ÉQUIPER POUR FAIRE FACE AUX INCENDIES

On dénombre plus de 71 000 incendies domestiques par an, soit une intervention des pompiers toutes les 7 minutes1… Pour réduire les risques et pouvoir agir vite en cas de départ de feu, la présence d’extincteurs est obligatoire dans les parties techniques des immeubles. Ils doivent être visibles, accessibles et maintenus en bon état de fonctionnement. Mais attention, il faut bien les choisir et ne pas les placer n’importe où !

  • À proximité des ascenseurs et des locaux techniques et de machinerie : un extincteur à dioxyde de carbone ou à poudre polyvalente.
  • À proximité et à l’extérieur du vide-ordures : un extincteur de 6 litres minimum à eau pulvérisée avec additif.

Important : si les détecteurs de fumée sont obligatoires à l’intérieur des logements, leur présence dans les parties communes représente un vrai danger. En effet, si l’alarme retentit à l’extérieur, les résidents risquent d’ouvrir leur porte par réflexe et se retrouver nez à nez avec des fumées toxiques.

#4 - ANTICIPER LES RISQUES DE DÉGÂTS DES EAUX

Représentant près de 40% des sinistres en copropriété2, les dégâts des eaux sont pourtant souvent évitables. La solution ? Anticiper ! En période de gel ou si l’immeuble est inhabité depuis plus de 7 jours, il est par exemple recommandé d’arrêter la distribution générale d’eau et de vidanger les installations hydrauliques intérieures. À défaut, il est conseillé de chauffer les locaux afin de toujours conserver une température supérieure à zéro degré.

#5 – NE PAS OUBLIER LES EXTÉRIEURS

Et oui, pour réduire les risques, notamment d’incendie, les zones extérieures doivent également être entretenues. Il convient donc de désherber autour des récipients de gaz et des dépôts de fuel, et de débroussailler dans un rayon de 50 mètres autour du bâtiment et des installations. Si l’immeuble est ombragé par un ou des grands arbres, ils doivent être élagués régulièrement.

Votre immeuble dispose d’une piscine ? Pensez à bien la rendre accessible aux engins de lutte contre le feu. Une simple motopompe et des tuyaux suffisamment longs peuvent protéger le bâtiment contre le feu. De plus, la piscine doit également être sécurisée pour prévenir les accidents. Rappelons que la noyade est la première cause de mortalité dans les accidents de la vie courante chez les moins de 25 ans, et qu’elle concerne aussi les autres catégories d’âge3.

#6 - SÉCURISER LES TRAVAUX

Soudage, découpe, travaux à la flamme… Quel que soit l’endroit de l’immeuble où sont effectuées ces opérations, l’entreprise qui intervient doit respecter certaines précautions. Et en tant que propriétaire, c’est à vous de vérifier que les travaux sont effectués en toute sécurité et par des prestataires qualifiés dûment assurés.

  • Avant les travaux : accompagner les ouvriers s’ils ne connaissent pas les lieux, prévenir les occupants de la nature des travaux, de leur localisation et de leur durée. Il est aussi important que le prestataire veille à bien couvrir tout type d’installation combustible et d’aveugler les ouvertures et interstices, à l’aide de sable, bâches ou encore plaques métalliques.
  • Pendant les travaux : le prestataire (ou l’intervenant) doit délimiter précisément la zone de travaux, surveiller les points de chute d’étincelles ou de gravats et positionner des extincteurs mobiles à proximité immédiate.
  • Après les travaux : il doit inspecter immédiatement puis une heure plus tard, la zone de travaux et les environs pouvant être touchés par des projections. Point important : en cas de travaux d’agrandissement ou de rénovation, votre immeuble doit présenter une plus grande résistance au feu.

BON À SAVOIR

Suivre ces conseils à la lettre ne permet malheureusement pas d’éviter tous les risques… Aussi, pour préserver votre bien le plus cher, l’assurance Multirisque Immeuble de Crédit Agricole Assurances couvre votre immeuble en cas d’incendie, dégât des eaux, vandalisme ou encore effondrement. Votre responsabilité civile en tant que propriétaire est également assurée en cas de préjudice causé à un tiers.

1 Sapeurs-Pompiers de France – 2019
2 BFM Immo – 2019
3 Santé publique France – 2020

 

    Vous aimerez aussi : Assurance multirisque immeuble : indispensable pour les propriétaires ?

 

© Indiana – Juillet 2021
Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties du contrat d’assurance Multirisque Immeuble sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances (mentions légales complètes accessibles en cliquant sur ce lien).

TOUT UN MAG POUR VOUS