Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Rentrée 2019 : le nouveau système de sécu étudiante.

06/06/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Santé #Argent #Etudiant

tout un mag pour vous

Rentrée 2019 : le nouveau système de sécu étudiante.

A la rentrée 2019, fini le choix d'une mutuelle étudiante. Lors de votre inscription, vous serez rattaché au régime général de la sécurité sociale comme la majorité des assurés et vous pourrez parfois continuer à être sur la sécu de vos parents. La cotisation annuelle sera moins chère , ce qui vous permettra de choisir si nécessaire une complémentaire santé.

DU NOUVEAU POUR LA SECU DES ÉTUDIANTS

Suite à la réforme du régime de la sécurité sociale engagée par le gouvernement d'Emmanuel Macron, le régime des étudiants change. Le système de mutuelles étudiantes - et le choix cornélien entre la LMDE et les SMER qui vous faisait demander à tous vos amis "et toi tu prends laquelle ???" - disparait au bénéfice du régime général de la sécu.

Simplification !

La mutation est progressive.

  • Rentrée 2018 : les étudiants déjà inscrits les années précédentes sont restés rattachés à la mutuelle étudiante dont ils dépendent. Les nouveaux inscrits en revanche, ont été directement rattachés au régime général.
  • Rentrée 2019 : tous les étudiants, nouveaux ou déjà étudiants l'année précédente bénéficieront du régime général lors de leur inscription. Le régime de la sécurité sociale étudiante sera donc définitivement supprimé.

Vous aimerez aussi : Assurance santé étudiante, comment bien choisir ?

COMBIEN VOUS COUTERA LA SECU ÉTUDIANTE ?

Le nouveau dispositif coute moins cher : 90 euros pour la nouvelle formule "régime général" contre 217 euros auparavant avec les mutuelles étudiantes. Bien entendu, les frais d'inscription à votre fac ou votre école sont en plus.
La cotisation s'appelle désormais CVEC pour Contribution Vie Etudiante et Campus et sera collectée par les CROUS.
Payer la sécu est obligatoire pour s'inscrire en fac. Certains étudiants boursiers peuvent cependant en être exonérés. Il existe d'autres cas d’exonération, par exemple si vous êtes mariés et que vous êtes sur la sécu de votre conjoint, ou plus exactement "ayant droit " de votre conjoint. C'est le terme à retenir.
Le nouveau dispositif est moins cher mais est-il moins efficace ? Non, les étudiants bénéficient du même niveau de remboursement que tous les assurés. Vous ne serez ni plus, ni moins bien remboursé que votre cousin Paul qui a déjà commencé à travailler ou que de votre ami d'enfance étudiant en école de commerce à l'autre bout de la France.

POUVEZ-VOUS RESTER SUR LA SÉCU DES PARENTS ?

Les étudiants âgés de 16 à 19 ans peuvent rester sur la sécu de leurs parents tout en bénéficiant bien sûr de leur propre carte Vitale qui est strictement personnelle (mère ou père il faut choisir pas les deux !). Une petite question à vous poser en famille pour choisir : si vos parents disposent d'une complémentaire santé et peuvent vous inscrire dessus, vérifiez avec eux quelle est la plus intéressante : la leur ou une mutuelle étudiante.

QUE DEVIENNENT LES MUTUELLES ÉTUDIANTES ?

Même si du coup, vous vous dites que cela vous concerne peu désormais, vous retrouverez la LMDE, les mutuelles du réseau SMER à la prochaine rentrée. Non plus pour votre régime principal, on l'a vu, mais pour la complémentaire santé, la "mutuelle" autrement dit. Elles retrouvent leur vocation première en quelque sorte. La cotisation au régime de base étant moins élevée (90 euros à la rentrée 2018 contre 217 avant), cela vous laisse la possibilité de souscrire à une complémentaire pour être mieux remboursé. Cela peut être intéressant si par exemple, vous consultez pour des soins dentaires, avez besoin de lunettes, de lentilles ou devez visiter souvent un médecin spécialiste qui ne sont remboursés que partiellement par la sécu. Ce qui reste à votre charge peut alors être important.
Dans tous les cas, faites quelques calculs pour savoir ce dont vous avez besoin (pour cela reprenez vos anciens bulletins de remboursement ou étudiez la question avec vos parents. En plus des mutuelles étudiantes, votre assureur ou votre banque sont à même de vous proposer des solutions de complémentaire santé (appelée aussi mutuelle) parfaitement adaptées à vos besoins.


© Webedia - juin 2019

Article à caractère informatif et publicitaire. Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
Les garanties des contrats d'assurance Complémentaire Santé, multirisque habitation, auto, deux-roues, accidents de la vie et responsabilité civile sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.