Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Sécuriser son domicile contre les cambriolages à la rentrée

26/08/2019 - 3 min de lecture

Rubrique : Assurance

#Logement #Aléas de la vie #Sécurité

tout un mag pour vous

Sécuriser son domicile contre les cambriolages à la rentrée

Contrairement aux idées reçues, Septembre est une période propice aux cambriolages. Comment sécuriser son domicile contre les cambriolages ?

En septembre, il y a ceux qui partent en vacances pour profiter des dernières chaleurs et éviter la cohue touristique, et ceux qui amorcent leur rentrée. Retour à l’école, au travail et au train-train quotidien. Parce que le retour de congé est souvent difficile, il est tout naturel de chercher à profiter au maximum de ces derniers instants d’ensoleillement. Ainsi, les domiciles se vident le weekend, les barbecues avec les copains sont encore d’actualité et les vélos de sortie. Et ça, les cambrioleurs le savent bien. Septembre est l’un des mois qui dénombre le plus de cambriolages selon le rapport de l’ONDRP. Ces absences continues permettent aux cambrioleurs d’exercer leurs méfaits. Il y a ainsi eu entre 2016 et 2017 pas moins de 569 000 foyers victimes d’un cambriolage ou d’une tentative de cambriolage et la moitié des vols sans effraction ont lieu en juillet, août, septembre et décembre (source ONDRP).  

BON À SAVOIR

Équiper son domicile d’un système d’alarme par télésurveillance est une bonne solution pour se protéger des cambriolages. En cas d’intrusion, la Télésurveillance du Crédit Agricole permet de, déclencher une alarme de 101 dB et de prévenir les forces de l’ordre en cas de cambriolage avéré.

 

Vous aimerez aussi : TOP 10 CONSEILS ANTI-CAMBRIOLAGE

DES GESTES SIMPLES POUR PROTÉGER SON DOMICILE DES CAMBRIOLAGES

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, il y a quelques habitudes très simples à adopter afin de diminuer le risque de cambriolage. Le premier est d’entretenir une bonne relation avec ses voisins car ils seront potentiellement en mesure de repérer des évènements inhabituels, surtout s’ils ont été prévenus de votre absence. Malheureusement, dans 75% des cas, des voisins étaient présents lorsque le cambriolage a eu lieu et ils n’ont rien remarqué. Il ne faut donc pas compter que sur eux. Dans un second temps, et en cas de départ prolongé, il convient de ne pas annoncer son départ sur les réseaux sociaux. Cela reviendrait à prévenir d’éventuelles personnes mal intentionnées que vous allez laisser votre domicile vacant un certain temps.
Le taux d’échec pour les cambriolages était estimé à 49% pour l’année 2017 car les domiciles sont de plus en plus sécurisés et les personnes de plus en plus vigilantes. Bien protéger son extérieur revient à bien protéger son intérieur. Les lampes automatiques pour les maisons rurales ou les portes blindées pour les appartements sont de bonnes solutions pour dissuader les cambrioleurs ou avorter le cambriolage. Plus un cambrioleur passera de temps à essayer de s’introduire dans le domicile, ou plus il sera obligé de faire de bruit pour fracturer la porte, plus il sera enclin à abandonner.

Vous aimerez aussi : CAMBRIOLAGE : COMMENT PROCÈDENT LES CAMBRIOLEURS ?
 

© Nexecur – Août 2019

Sources ONDRP.
Article à caractère informatif et publicitaire.
Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.
 

TOUT UN MAG POUR VOUS