Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Seniors : quels bons gestes pour combattre les chaleurs d’été ?

L’arrivée de l’été rime souvent avec fortes chaleurs – voire certaines années avec épisode caniculaire. Les seniors étant plus sensibles aux montées de température, mieux vaut adopter certains gestes simples pour mieux supporter la météo.

Les personnes âgées sont, avec les nourrissons, les malades et les enfants en bas âge, les personnes les plus susceptibles de souffrir de fortes chaleurs. Depuis la canicule de 2003, les pouvoirs publics ont codifié une série de bons réflexes à adopter pour lutter contre les effets de la chaleur sur l’organisme des personnes fragilisées.

7 RÉFLEXES ANTI-CHALEUR

Inutile d’attendre l’arrivée d’une canicule pour adopter les bons gestes qui vous permettront de mieux vivre les périodes de chaleur. Voici 7 conseils à respecter pour bien vivre les fortes chaleurs de l’été.

  • Fermez les volets pendant la journée pour limiter l’augmentation de température de votre habitation. Aérez tôt le matin ou tard le soir pour rafraîchir l’atmosphère intérieure.
  • Abstenez-vous de sortir aux heures les plus chaudes, entre 12h et 16 heures. En cas de canicule, vous pouvez-vous rendre dans des endroits climatisés – magasins, cinéma, supermarché – qui vous permettront de vous rafraichir.
  • Hydratez-vous en buvant au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Pensez aussi aux thés glacés, soupes froides, sorbets et jus de fruits pour vous hydrater.
  • La peau des personnes âgées est globalement plus sèche et moins élastique que celle des adultes plus jeunes. Aussi, rafraichissez régulièrement votre épiderme, afin de faire baisser votre température corporelle en prenant des douches fraiches ou en utilisant un vaporisateur d’eau.
  • Créez des courants d’air, par exemple à l’aide de ventilateurs.
  • Même si vous n’en ressentez pas le besoin – la chaleur diminue parfois la sensation de faim - faites attention à bien vous alimenter afin de remplacer l’eau et les minéraux perdus par votre corps en transpirant.
  • Enfin, donnez régulièrement de vos nouvelles à vos proches - famille, amis, soignants - et n’hésitez pas à faire appel à eux en cas de besoin.

CHALEUR OU CANICULE ?

On parle de canicule quand une chaleur élevée de l’air persiste, de jour comme de nuit, pendant une longue durée (au moins 3 jours). La température de l’air est prise en compte, de même que le taux d’humidité et la température ressentie.

Depuis la canicule de 2003 un Plan national canicule a été mis en place par les pouvoirs publics. Révisé chaque année, il est mis en place du 1er juin au 31 août et comporte 4 niveaux : « Niveau 1 - veille saisonnière », « Niveau 2 - avertissement chaleur », « Niveau 3 - alerte canicule », « Niveau 4 - mobilisation maximale ». Pour plus de renseignements, consulter www.gouvernement.fr/risques/canicule.

A lire également : Vacances : qui peut s’occuper de mes parents âgés durant l’été ? 

 

© Uni-médias – Novembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire. 

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel. 

TOUT UN MAG POUR VOUS