Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Un étudiant est-il soumis à la taxe d'habitation ?

09/02/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Fiscalité

#Logement #Jeunes #Etudiant

tout un mag pour vous

Un étudiant est-il soumis à la taxe d'habitation ?

Devez-vous payer une taxe d’habitation alors que vous n’êtes pas encore entré dans la vie active ? La question mérite d’être posée et surtout, a de quoi faire paniquer les plus petits budgets.

UNE OBLIGATION DE PRINCIPE

La réponse est, a priori, plutôt claire : toute personne - étudiant compris - qui dispose d’un logement au 1er janvier de l’année doit en payer la taxe d’habitation, et ce même s’il n’a pas de petit boulot et n'est pas salarié. Voilà qui peut être compliqué quand on ne dispose pas de rentrées d’argent régulières, on vous l’accorde…

Il est donc important, avant d’emménager quelque part, de bien se renseigner sur les impôts locaux et d'inclure cette somme dans le budget que vous pouvez dédier à votre logement. La taxe d'habitation est fixée par les communes, elle varie parfois du simple au double d’un pâté de maison à l’autre entre deux villes limitrophes. Attention, la taxe est due pour l’année entière si vous disposez du logement le 1er janvier. Si vous changez de logement en fin d’année, il vaut donc mieux dans ce cas déménager fin décembre et emménager après le 1er janvier. Des petits calculs qui peuvent faire gagner beaucoup d’argent.

Vous aimerez aussi : Faut-il être rattaché au foyer fiscal de ses parents ?

LA POSSIBLE DEMANDE D’ABATTEMENT

Il existe certaines solutions selon votre situation :

  • Vous avez déposé votre propre déclaration de revenus (et vous n’êtes plus rattaché au foyer fiscal de vos parents) : Vous pouvez bénéficier d’une réduction voire d’une exonération si votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain seuil.
  • Vous êtes toujours rattaché au foyer fiscal de vos parents : il est également possible de demander un allègement de la taxe en contactant le Centre des impôts. Pour espérer obtenir ces allègements, il est nécessaire d’adresser un courrier au service en charge des impôts locaux pour votre ville et d’y joindre une copie de l’avis d’imposition de vos parents.
  • Vous êtes hébergé par un tiers : il n’y a qu’une taxe d’habitation par foyer, vous n’aurez donc pas à la payer. C’est au détenteur du bail de s’arranger avec vous pour partager éventuellement la note.

QUELLES SONT LES EXCEPTIONS ?

En tant qu’étudiant, vous n’aurez pas à payer de taxe d’habitation si vous logez dans :

  • Une résidence universitaire gérée par le Crous, 
  • Une résidence affectée au logement des étudiants gérée par un organisme similaire que le Crous, 
  • Une chambre meublée chez une personne qui loue ou sous-loue une partie de son habitation. Dans ce cas, c'est elle qui s'acquitte du paiement de la taxe. Moins agréable qu’avoir son propre studio, certes, mais une très bonne façon de faire quelques économies utiles !

BON À SAVOIR

ET LA REFORME DE LA TAXE D'HABITATION ?

Vous ignorez si vous êtes ou non concerné par la diminution ou la disparition de la taxe d’habitation en 2019 ? Rendez-vous sur le site en ligne du service des impôts pour une réponse immédiate !

© Webedia - février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.