Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Achat immobilier : comment bien protéger son projet et à quoi penser ?

11/02/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Crédit

#Logement #Famille #Sécurité

TOUT UN MAG POUR VOUS

Achat immobilier : comment bien protéger son projet et à quoi penser ?

Vous lancer dans un achat immobilier est une formidable aventure personnelle et patrimoniale. C’est aussi un grand projet de vie qu’il importe de sécuriser, pour vous protéger vous et vos proches en cas d’imprévu. Pour cela, différentes formules d’assurances existent. Avec ce dossier, on vous aide à faire le tri : voici tout ce que vous devez savoir sur les quatre solutions d’assurances les plus pertinentes pour protéger votre projet immobilier : l’assurance emprunteur, l’assurance habitation, l’assurance décès et la télésurveillance.

OPÉRATION PROTECTION N°1 : L’ASSURANCE EMPRUNTEUR

Vous allez forcément entendre parler d’assurance emprunteur au moment de souscrire votre prêt immobilier, et pour cause : si elle n’est pas obligatoire, dans les faits la quasi-totalité des établissements l’exigent pour consentir un prêt.

- Son rôle : prendre le relais du prêt en cas de pépin

L’assurance du prêt permet de sécuriser l’emprunt puisque, en cas de maladie, invalidité ou décès de l’emprunteur, l’assureur prendra le relais pour rembourser tout ou partie des mensualités auprès de la banque, selon les conditions prévues par le contrat.
L’assurance emprunteur vous protège :

  • en cas de décès, le prêt est remboursé en totalité ou en partie, selon la quotité définie (voir plus loin) et les conditions prévues par le contrat. C’est autant de charges qui ne pèseront plus sur les épaules de vos proches ;
  • en cas de maladie ou d’invalidité – des changements de situations qui entrainent des pertes de revenus –, l’assurance prendra également en charge le crédit en cours, sur une durée et selon des modalités variables en fonction des conditions prévues au contrat.

- Le point clé pour se protéger : bien choisir la quotité

Les établissements financiers requièrent généralement que l’assurance emprunteur couvre 100 % du financement réalisé. Mais si l'on emprunte à deux, on détermine la quotité de couverture pour chaque personne, allant de 100 % à deux, jusqu’à 100 % chacun.
Par exemple si un couple est assuré à 50 % - 50 %, si l’un des deux décède, l’autre continuera de rembourser 50 % du prêt et les autres 50 % seront pris en charge par l’assurance. A contrario, si chaque emprunteur est couvert à 100 %, en cas de décès de l’un des 2, 100 % est pris en charge par l’assurance et l’autre n‘a plus rien à rembourser, selon les conditions prévues par le contrat.
Prenez donc le temps de bien évaluer les quotités que vous souhaitez attribuer à chacun des co-emprunteurs en fonction de votre situation familiale et patrimoniale.  

BON À SAVOIR

Découvrez l’assurance emprunteur du Crédit Agricole. En plus de ses garanties, vous pouvez souscrire en option la garantie Perte d’emploi. En cas de licenciement, si vous êtes salarié, une partie des mensualités de votre prêt peut être prise en charge durant une durée
déterminée.

Vous aimerez aussi : L’Assurance emprunteur, on vous dit tout

OPÉRATION PROTECTION N°2 : L’ASSURANCE HABITATION

Ne négligez pas cette protection essentielle pour vous couvrir en cas de sinistre et éviter que votre aventure immobilière ne tourne au cauchemar.
Le contrat d’assurance Multirisques Habitation offre des garanties complètes pour protéger votre patrimoine familial des conséquences d’événements affectant votre domicile (exemple : dégât des eaux) ou mettant en cause votre Responsabilité Civile ou celle des membres de votre famille (pour les événements dont vous pourriez être responsables).

Pour certains types d’habitats, appartement ou maison en copropriété, l’assurance habitation est obligatoire. Pour une maison individuelle bien que non obligatoire, elle reste tout de même vivement conseillée.
Les garanties de base du contrat peuvent varier selon les assureurs, mais elles couvrent généralement les conséquences liées au vol, incendie et explosion, tempête, grêle, neige, dégâts des eaux, vandalisme, bris de glace, catastrophes naturelles… Renseignez-vous à la souscription pour connaître le niveau de couverture de votre contrat.

- Le point clé pour bien se protéger : être assuré dès la signature !

Pensez à souscrire un contrat Multirisques Habitation pour que votre bien soit assuré le jour du transfert de propriété.
Cette précaution est valable que vous y emménagiez tout de suite ou non. En effet, dès le moment où vous repartez de chez le notaire avec les clés du bien, celui-ci vous appartient et tout dégât qu’il subirait ou ferait subir à un tiers (incendie, dégât des eaux ou autre) relèverait immédiatement de votre responsabilité !

Vous aimerez aussi : Nouveau propriétaire ? Assurez-vous d’être bien protégé !  

BON À SAVOIR

La garantie « spécial coup dur » du Crédit Agricole est incluse dans toutes les formules de notre Assurance Habitation. Par exemple, si vous êtes propriétaire, vos remboursements de prêt immobilier sont pris en charge, si votre logement est rendu inhabitable en cas de sinistre important.

OPÉRATION PROTECTION N°3 : L’ASSURANCE DÉCÈS

Vous avez réalisé votre projet immobilier en l’adossant à une assurance emprunteur, et vous vous êtes prémunis des dégâts que votre bien pourrait subir ou causer à des tiers en souscrivant une assurance habitation. Vous arrivez donc au bout de votre aventure immobilière ! Toutefois, pour aborder l’avenir de façon encore plus sereine, vous pouvez étendre la protection de vos proches en souscrivant une assurance décès.

- Son rôle : contribuer à l’avenir de vos proches

Souscrire un prêt immobilier vous engage pour une longue durée. Durant cette période, tous les aléas de la vie peuvent se produire, décès, maladie, invalidité, etc. L’assurance emprunteur vous permet, selon les conditions prévues par le contrat, de garantir la prise en charge du remboursement de tout ou partie de votre crédit si l’un ou l’autre de ces cas de figure venait à se produire. Cette charge financière ne pèserait donc plus sur vos proches. C’est une bonne chose mais est-ce suffisant ?

Choisir en plus une assurance décès vous permet de compléter cette couverture en garantissant, selon les conditions prévues par le contrat, le versement d’un capital défini à l’avance à vos proches pour leur laisser le temps de s’organiser au cas où vous viendriez à décéder. Ce capital pourra contribuer à maintenir leur niveau de vie dans les premiers temps et participer à la conservation du bien immobilier.

BON À SAVOIR

Vous envisagez de souscrire une assurance décès ? Découvrez la solution proposée par le Crédit Agricole : certains contrats offrent des options comme le doublement du capital garanti en cas de décès accidentel.

Vous aimerez aussi : « Qu’est-ce que l’assurance décès »

OPÉRATION PROTECTION N°4 : LA TELESURVEILLANCE

Vous pouvez également préserver votre logement et vos proches en vous protégeant contre les cambriolages et tentatives de vols, car c’est une idée reçue que de croire que les voleurs n’opèrent que de nuit, dans des maisons isolées, et pendant l’absence des habitants partis en vacances !...

Pour vous prémunir, différents systèmes existent, vous offrant des niveaux différents de protection :

  • Bien sûr, vous pouvez installer vous-même une caméra reliée à votre smartphone pour voir ce qui se passe chez vous... Mais en cas de tentative de vol, difficile pour vous d’intervenir.
  • Autre dispositif possible : faire installer une l’alarme. En cas d’effraction, celle-ci se déclenche et peut effrayer les cambrioleurs et/ou alerter vos voisins. Mais le déclenchement de la sirène n’est pas toujours suffisant pour mettre en fuite les cambrioleurs qui agissent en très peu de temps 
  • Enfin, il existe un système de télésurveillance. Au-delà de déclencher une alarme dans votre logement, l’intrusion est signalée à des téléopérateurs qui mettent en place les procédures de confirmation et d’identification des voleurs. Cela passe par l’interpellation par haut-parleur et de l’enregistrement d’une séquence vidéo via des détecteurs avec caméras. Vous confiez la protection de votre domicile à des experts qui agissent en très peu de temps pour une sécurité maximale.

Vous aimerez aussi : Pourquoi choisir un système d'alarme par télésurveillance ?  

BON À SAVOIR

Avec le service de télésurveillance du Crédit Agricole, en cas d’intrusion avérée, les opérateurs préviennent directement les forces de l’ordre.

Alors faites le point sur votre projet immobilier pour bien le sécuriser, et n’hésitez pas en parler avec un professionnel si besoin.

 

© Uni-Médias – Janvier 2019 - Mis à jour février 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les contrats d’assurances Emprunteur, Habitation, et Décès sont assurés par PACIFICA et/ou PREDICA, entreprises régies par le Code des Assurances. Les dispositions complètes des contrats, limites et modalités de mise en œuvre des garanties, figurent dans les notices d’information. Vous disposez d’un délai légal de 30 jours calendaires pour renoncer à vos adhésions à compter de la date de leur conclusion.