Quelle est la fiscalité pour les dividendes d’actions ?

Les dividendes d’actions françaises ou européennes sont soumis au barème de l’impôt, après déduction d’un abattement de 40 %. Lors de leur encaissement, ils sont soumis à un acompte obligatoire de 21 %, qui s’impute l’année suivante sur les impôts de l’actionnaire. Les contribuables modestes peuvent échapper à cet acompte obligatoire, sur demande effectuée auprès de leur banque avant le 30 novembre de l’année précédente.